moustique tigre

Tous les ans durant la belle saison, les moustiques nous envahissent. Si la plupart ne sont dérangeants que par leur bruit et leurs piqûres qui démangent, certains sont potentiellement plus dangereux. C’est notamment le cas du fameux moustique tigre (de son nom latin Aedes albopictus). Ses piqûres en elles-mêmes ne sont pas plus graves. Mais le problème majeur est que ce moustique en particulier peut être porteur de la dengue ou du chikungunya, des maladies infectieuses assez sévères. C’est la raison pour laquelle il existe des campagnes de prévention. Pour savoir si le moustique tigre est présent dans votre zone géographique, vous pouvez consulter ce site gouvernemental. Il vous permettra aussi d’être informé en cas de période de vigilance rouge. Et pour vous aider à combattre le moustique tigre, nous vous proposons ces 4 façons naturelles :

1.    Supprimez les eaux stagnantes

Comme la plupart des moustiques, l’Aedes albopictus privilégie les milieux humides et chauds pour se reproduire. Pour endiguer sa prolifération, il est donc primordial de supprimer toute source d’eau stagnante.

À l’extérieur, veillez à vider régulièrement tous les contenants qui recueillent de l’eau de pluie (arrosoir, brouette, pot de plantes, etc.). Faites de même à l’intérieur. Évitez de remplir les coupelles de vos pots de fleurs ou d’accumuler de la vaisselle sale avec un fond d’eau croupie.

2.    Portez des vêtements couvrants

Ensuite, sachez que le moustique tigre est attiré par la peau et l’air expiré par ses victimes. Pour éviter qu’il ne vous repère trop facilement, il est préférable de porter des vêtements couvrants et suffisamment amples. Dans la mesure du possible, couvrez vos bras, vos jambes et vos pieds. Et en cas de vigilance rouge dans votre département, évitez au maximum de sortir de chez vous.

combattre le moustique

3.    Installez des moustiquaires

Une autre option naturelle est d’installer une moustiquaire sur mesure à chaque fenêtre et porte extérieure de votre domicile. De cette façon, les moustiques tigres ne pourront pas entrer chez vous. Au niveau des fenêtres, vous pourrez même aérer en toute tranquillité, sans craindre d’intrusion volante !

Pour une efficacité renforcée, il est aussi possible de vaporiser un répulsif naturel sur la toile de votre moustiquaire. Par exemple, l’eucalyptus citronné est particulièrement désagréable pour l’Aedes albopictus.

4.    Placez des plantes devant vos fenêtres

Pour finir, sachez que contrairement à ses congénères, le moustique tigre n’est pas attiré par la lumière, mais par le dioxyde de carbone et les milieux urbains. Vous pouvez alors le détourner de votre logement en installant des plantes juste devant vos fenêtres.

Comme vous le savez peut-être, la végétation absorbe le CO2 ambiant pour rejeter de l’O2. En créant une « barrière » d’oxygène devant vos fenêtres, vous éloignerez ainsi les moustiques tigres. L’idéal est évidemment de choisir des variétés de plantes répulsives, qui seront encore plus efficaces.

Même s’il est impossible de se débarrasser totalement des moustiques tigres lorsqu’ils sont installés, ces astuces vous aideront quand même à en combattre une bonne partie. Et si vous vous faîtes piquer, surveillez bien l’apparition de potentiels symptômes dans les jours qui suivent. En cas de doute, consultez un médecin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here