préserver l'environnement

Les organismes spécialisés et les autorités gouvernementales mènent une lutte quotidienne dans le cadre de la protection de l’environnement. C’est un enjeu capital, un réel défi qui interpelle le bon sens de chaque citoyen pour son effectivité. Pour cela, chaque être humain, quelle que soit sa situation géographique doit apporter sa pierre à l’édifice en appliquant les gestes utiles dans le but de réduire l’impact négatif de ses activités sur l’environnement. Dans cette optique, retrouvez quelques comportements à adopter pour sauver la planète.

Diminuer l’utilisation d’appareil électronique

À première vu, le développement technologique permettrait de réduire l’impact que l’on a sur l’environnement en occasionnant la dématérialisation des activités et en limitant les déplacements humains, car chaque fois qu’on enregistre la présence de l’homme dans un lieu, on y retrouve des traces de déchet. Mais on a peut-être vite fait de commettre une erreur en sous-estimant l’impact des outils informatiques sur l’environnement. En effet, selon une étude réalisée dans ce sillage, les appareils électroniques émettraient environ 62 % de gaz à effet de serre, soit la même quantité que celle de l’aviation civile par exemple. Ce phénomène appelé pollution numérique ou pollution digitale concerne la fabrication et l’utilisation massives des appareils numériques comme l’ordinateur ou le téléphone et bien évidemment le fonctionnement général du réseau d’internet.

Au vu de l’importance de ce secteur dans le développement économique et social, il est évident que son impact sur l’environnement s’intensifiera au fil du temps. D’où la nécessité de sensibiliser les consommateurs sur une rationalisation des usages des outils informatiques. Il faut en principe limiter la fabrication des appareils dont il est question en allongeant leur durée de vie et également leur utilisation intensive. Cette astuce est classée en première ligne des gestes quotidiens pour un impact durable.

comportement et environnement

Consommer des aliments écolos

Il est important de bien se nourrir, mais surtout de considérer l’impact de notre alimentation sur l’environnement. En effet, certaines denrées sont cultivées à base de produits chimiques ou chauffés sous terre pour booster leur croissance. C’est une pratique qui entraine une forte consommation énergétique et des effets néfastes sur la nature : le réchauffement climatique par exemple. C’est pourquoi il est conseillé de consommer des aliments provenant de l’agriculture biologique. Pour ce faire, il suffit de veiller à ce que les produits que vous achetez soient certifiés par un label intervenant dans le domaine ou de préférer les denrées alimentaires directement issues d’une culture locale. C’est une solution essentielle parmi les gestes pour être plus écolo à la maison.

Réduire ses déchets

Dans la société actuelle, nous produisons une quantité impressionnante de déchets chaque jour. Par exemple, un citoyen français en rejette minimum 354 kg chaque année. Le recyclage ! On en parle, mais en réalité c’est un concept qui souffre de nombreuses irrégularités. Tous les déchets ne sont pas totalement recyclés, une bonne partie est rejetée dans la nature, polluant les eaux, les forêts, les plages… il faut donc adopter des comportements entrant dans le cadre de la préservation de l’environnement. Ainsi, on peut limiter, voire éviter d’emballer les aliments, utiliser des verres et assiettes réutilisables, encourager l’usage des matériaux recyclés, penser toujours à réparer avant de jeter et pour les menstruations : opter pour une protection périodique en coton 100 % bio certifié… Par ailleurs, vous trouverez une panoplie d’autres solutions à adopter pour contribuer à la sauvegarde de la planète en visitant la plateforme Lonama.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here