vapotage

Avec l’arrivée de la cigarette électronique, celle ordinaire est devenue moins pratique pour certaines catégories de personne. Malgré cet avènement, les attentes des fumeurs ne sont toujours pas comblées. En effet, certains e-liquides ne sont pas conformes aux besoins des vapoteurs. Si vous êtes dans le cas, sachez qu’il est possible que vous réalisiez vous-même votre propre e-liquide afin d’améliorer vos expériences. Comment faire ? On vous en parle ici.

Qu’est-ce que le DIY e-Liquide ?

Le DIY (Do It Yourself) qui en français veut dire « Fais-le toi-même » consiste dans le domaine de la clope électronique à fabriquer vous-même votre e-liquide. En réalité, la réalisation de ce fluide n’est pas aussi compliquée que vous le pensez. Pour y arriver, il suffit de vous diriger vers un professionnel ou consulter les sites web spécialisés, pour apprendre comment faire son e liquide soit même. Ces derniers vous donneront en détail les astuces que vous devez utiliser pour obtenir un résultat optimal. Toutefois, on se demanderait pourquoi réaliser soi-même son e-liquide.

Les avantages que présente le DIY e-liquide

Tout d’abord, c’est un moyen très économique pour améliorer vos dépenses en ce qui concerne son acquisition. Avec un budget plus réduit, vous pourrez parfaitement vapoter. L’achat des différents éléments pour la fabrication vous reviendra donc moins cher que si vous vous procurez la substance déjà produite dans un point de vente.

Ensuite, vous avez la liberté de particulariser votre e-liquide en fonction de vos goûts, humeur du jour et bien d’autres paramètres. Vous avez aussi la possibilité d’effectuer toutes sortes de combinaison pour avoir la solution adéquate pour vous. Vous pouvez donc innover selon vos envies. Cependant, cette opération n’est pas sans limites.

Les inconvénients que présente le DIY e-liquide

Faire soi-même son e-liquide ne vous exonère pas des risques auxquels vous aurez à faire face. En effet, le manque d’accessoires, les mauvaises manipulations de la nicotine et les mauvais dosages sont les plus fréquents. Vous trouverez surement pénible votre premier essai. Prenez donc vos précautions et suivez de façon rigoureuse les étapes de fabrication de ladite substance.

Bien choisir la base et son Booster

Pour faire un très bon e-liquide vous devez choisir une bonne base, mais aussi le booster adéquat. Vous retrouverez sur le marché les Propylène Glycol (PG) et Glycérine végétale (VG) qui sont les bases les plus utilisées. Ces dernières facilitent la vaporisation de la substance et conduisent à la production de vapeur.

De plus, elles sont sans arômes et se complètent. Le PG agit sur les saveurs tandis que la VG rend plus doux le e-liquide et favorise l’émission de vapeur. En fonction de la solution que vous voulez obtenir à la fin de votre processus, vous aurez à faire des choix. Vous pouvez les orienter par exemple vers un taux de VG fort et faible en PG ou un taux de PG fort avec un VG faible. S’agissant du booster, il vous permet d’avoir le taux de nicotine que vous souhaitez. Son choix doit se faire en fonction de la base choisie. Soyez donc prudent quant à la quantité de nicotine que vous choisirez afin d’être à l’abri des maladies cardiaques qu’un mauvais dosage peut engendrer. N’exagérez pas. 

expérience de vapotage

Ajouter l’arôme de votre choix

Les arômes offrent de la saveur à votre e-liquide. On vous recommande vivement leur utilisation, car cela fait ressortir l’une des différences avec la cigarette ordinaire. De plus, les arômes rendent non seulement votre vapotage plus agréable, mais parfument aussi votre bouche. Les saveurs menthe, gourmande et fruitée, sont les plus prisées.

Les accessoires pour réaliser la préparation

Comme accessoires, vous aurez besoin d’un mélangeur DIY pour l’accélération de la phase de maturation, d’une seringue pour le dosage, des flacons vides pour garder le e-liquide, etc. Après chaque préparation, veillez à bien ranger les accessoires de sortes qu’ils ne soient pas à la portée des enfants.

Utiliser un additif pour rehausser les arômes

L’utilisation d’additif pour faire ressortir davantage les arômes est très courante. Vous en trouverez sur le marché avec un effet acide, sucré et bien d’autres. Ils améliorent le goût de votre liquide avec différentes saveurs et le rendent plus original. De ce fait, ils participent à votre bien-être personnel lors de votre vapotage.

En résumé, opter vous-même pour la fabrication de votre e-liquide présente beaucoup d’avantages. Cela vous évitera les déceptions après avoir vapoté et comblera ainsi vos attentes. De même, vous gagnerez en expérience en vous exerçant au quotidien. Toutefois, respectez le dosage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here