vers solitaire pour maigrir

Internet est une véritable avancée pour la diffusion du savoir. Conçu d‘abord comme un terrain libertaire où les informations peuvent circuler librement, certains en ont fait un véritable business, ce qui ne pose pas de réel problème de morale puisqu’après tout, le commerce est partout dans notre société. Par contre, la toile, par sa nature libre et anarchique, a également permis la diffusion de pratiques douteuses voire dangereuses pour la santé, notamment en matière de régime.

Parmi les régimes proposés par certains sites qui se présentent comme spécialistes, on trouve par exemple le respirianisme qui consiste à ne se nourrir que d’air et de lumière… L’idée est belle mais les faits sont là. Au moins cinq personnes sont décédées à cause de cette pratique. On pourrait également citer le régime coton. Imbibés de jus de fruits, les boules ouatées suffiraient à notre santé. Tout aussi farfelu et dangereux est le régime du ver solitaire pour maigrir. Présentation d’une pratique à ne pas recommander.

Le ver solitaire pour maigrir, une recette d’antan

Le ver solitaire pour maigrir serait une pratique ancienne, qu’a notamment relaté Alexandre Jardin dans un de ces romans. Il se serait inspiré du récit de sa grand-mère qui aurait tenté l’expérience en son temps. Au-delà de l’aspect peu ragoûtant de la chose, la pratique est extrêmement dangereuse et, n’en déplaise à l’écrivain qui voit dans ces pratiques la « grande fantaisie » et la « folle liberté », peut mener à diverses affections très graves, voire jusqu’à la mort.

La pratique serait née à l’époque victorienne quand la beauté féminine se devait d’afficher une taille de guêpe, quel qu’en soit le prix à payer. Les femmes du monde avalaient alors sans rechigner des œufs de ténia, l’autre nom du ver solitaire, et le laissaient se développer à l’intérieur de leur organisme contrit par les corsets. L’objectif étant de laisser la primeur de la nourriture et de ses nutriments à un hôte de 9 mètres de long pour maigrir sans effort et sans se priver.

régime au ténia

Les dangers de l’absorption d’un ver solitaire

Pour réussir l’implantation, il suffisait alors d’avaler une gélule renfermant des œufs de ténia. Le ver solitaire pour maigrir atteignait alors sa taille adulte en trois mois puis pouvait prospérer dans son nid douillet, fermement accroché à l’intestin grêle à l’aide de ses quatre ventouses. Pour maigrir, ces femmes maigrissaient ! Mais les effets secondaires étaient peu engageants. Au-delà de la fatigue extrême, des nausées et des douleurs abdominales, les candidates au régime ténia devaient souffrir de fortes démangeaisons à l’anus.

Certaines seraient peut-être prêtes à endurer ce genre de souffrance pour enfin obtenir le ventre plat dont elles rêvent. Pourtant, ce ne sont là que les premiers effets du ténia. La maigreur de l’individu peut vite devenir extrême et de nombreuses irritations peuvent survenir, dues aux toxines libérées par le ver. Lorsque les larves atteignent le sang, on peut observer de graves complications comme des troubles oculaires et neurologiques ou même d’importantes occlusions intestinales, menant à la mort si elles ne sont pas correctement soignées.

Comment se débarrasser d’un ver solitaire ?

En outre, certaines personnes produisent des troubles psychologiques lorsqu’on leur annonce qu’un animal s’est logé dans leur corps. Ils peuvent développer des phobies et de l’hypersensibilité. Par ailleurs, il faut savoir que la perte de poids ne dure que le temps de l’hébergement du ténia. Ainsi, même si les effets sont au départ satisfaisants, il faudra bien se débarrasser du précieux hôte et donc retrouver rapidement un poids normal après son évacuation.

La dite évacuation est d’ailleurs l’une des souffrances les plus importantes de l’opération. Pour expulser l’animal, il est nécessaire de prendre un traitement vermifuge puis de l’expulser par voie naturelle. Imaginez plusieurs mètres de bestiole qui doivent nécessairement passer par votre anus. Toujours envie du régime ver solitaire pour maigrir ? En guise de dessert, rappelons que si la tête reste dans votre ventre, il faudra recommencer l’opération depuis le début… Bon courage pour retrouver la ligne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here