ongle incarné au pied

L’ongle incarné est une pathologie bénigne mais qui peut s’avérer extrêmement gênante et douloureuse pour qui ne la soigne pas rapidement. Cette forme d’onychopathie se manifeste aussi bien chez l’homme que chez la femme et conduit souvent à une infiltration des chairs par un ongle, suite à une pousse déviante. Bien souvent, elle mène à une inflammation de l’orteil qui doit être immédiatement prise en charge pour éviter les complications.

Divers facteurs de risque existent. Le port de chaussures trop serrées, une morphologie « en volute » de l’ongle ou une sudation excessive peuvent mener à souffrir de ce type d’affections. S’il est important de consulter un podologue pour bien soigner un ongle incarné, il existe des produits spécialisés qui permettent non seulement d’accompagner la convalescence mais aussi de minimiser les risques. Le point sur une pathologie propre aux bipèdes.

Les soins proactifs

Mieux vaut prévenir que guérir dit l’adage. En matière d’ongle incarné, ceux qui en ont déjà souffert savent à quel point ce précepte est un sage conseil. Pour limiter l’apparition d’ongle incarnés, évitez donc de porter vos chaussures trop serrées et donnez de l’air à vos pieds lorsque c’est possible. Vous pouvez surtout utiliser le sérum naturel de Poderm, un produit 100% naturel, sans produits chimiques et totalement bio.

Ce  traitement pour soigner un ongle incarné au pied est aussi un soin proactif qui permet à l’ongle, en hydratant la peau et les cuticules, de mieux glisser et de s’insérer correctement dans l’extrémité de la phalange. En outre, sa composition présente plusieurs actifs antiseptiques et anti-inflammatoires naturels qui préviennent l’apparition d’infections et aident à une repousse saine de l’ongle. En plein accord avec les valeurs de la marque, le sérum Poderm affiche des propriétés revitalisantes, nourrissantes et adoucissantes, le combo idéal pour repartir du bon pied !

soigner un ongle incarné

Soigner un ongle incarné au pied, une obligation

Lorsque le mal est profondément enraciné, il est indispensable de se rendre chez le podologue pour traiter précisément la zone à soigner. Dans le respect des normes hygiéniques en vigueur, ce professionnel saura retirer l’éperon de votre pied à l’aide de sa panoplie d’outils spécifiques et adaptés. Surtout, n’essayez jamais de soigner un ongle incarné au pied vous-même. Ignorant des règles de prophylaxie, vous risqueriez d’aggraver l’infection.

En effet, lorsque l’ongle incarné est pris en charge trop tardivement et que l’insertion dans les chairs est trop profonde ou l’infection trop avancée, il est parfois nécessaire de consulter un chirurgien. Lui-seul sera en mesure d’intervenir pour extraire de vos chairs meurtries cette épine de votre pied. Afin d’éviter une opération et les inévitables désagréments qui en découlent, soyez attentif et consultez rapidement un podologue dès les premières douleurs.

Prévenir les rechutes

Soigner un ongle incarné est nécessaire mais loin d’être agréable. Pour prévenir les rechutes, n’hésitez pas à employer le sérum Poderm pour faciliter le bon positionnement de vos ongles. Utilisé localement et régulièrement, il empêche le développement des infections et facilitera grandement le travail du podologue en cas de récidive.

Pour les cas les plus sévères ou les personnes dotées d’ongles « en volute », il sera parfois nécessaire de réaliser une orthonyxie. Cette intervention réalisée par un podologue est un appareillage de l’ongle qui permet de corriger sa trajectoire de pousse sans passer par la chirurgie. Idéale pour les personnes très sujettes aux incarnations de l’ongle, elle se réalise facilement et sans douleur et vous évitera de soigner un ongle incarné au pied trop régulièrement et vous aidera à vivre mieux au quotidien !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here