Vous êtes ici : Bien et Bio » Bien-être » Ethique et engagement solidaire » Une carte de fidélité pour doper la consommation solidaire et responsable ?

Une carte de fidélité pour doper la consommation solidaire et responsable ?

1 commentaire

Les chiffres liés au commerce responsable, équitable, durable, sont souvent bons. Les études sur l’évolution des mentalités sont souvent positives. Pourtant, le changement annoncé sur la papier, ont du mal à se traduire dans le réel…

Un caddie vert, seul, sur un parking... - photo schizoform sur FlickR

« La plupart des consommateurs avouent être atteints d’une certaine schizophrénie : leurs discours sur la volonté d’engagement, sur la volonté de payer plus cher un produit s’il respecte certaines normes environnementales ou sociales, contraste avec la proportion limitée qui change véritablement ses comportements » peut on lire sur le site du Mouvement Vraiment Durable.

Volonté, ou simplement discours de façade, peut importe. Ce qui transparaît aujourd’hui comme une évidence, c’est la nécessité, plus que jamais, d’accompagner le consommateur. En l’informant oui, mais aussi en brisant ses freins de consommation. Ce sont des freins rationnels, mais non absolus, qui concernent souvent le prix des produits !

Récompenser le consommateur citoyen ?

Pour « récompenser » le consommateur, le Mouvement Vraiment Durable lance une proposition tout à fait convaincante. Une carte de fidélité multi-enseignes qui pourrait fédérer l’ensemble des offres de produits responsables disponibles. Comme une carte de fidélité classique, cette carte permettrait de cumuler des points, et ainsi faire des économies. La révolution ? Pas de limites à une enseigne, mais un vrai réseau, partageant une même volonté : des produits responsables !

Une démarche déjà adoptée

Cette possibilité de créer un compte et d’accumuler des points n’est pas neuve. Chez Bien et Bio, tous les achats permettent de cumuler des points, transformables en produits du site. Mais si notre site faisait partie d’un tel réseau, le consommateur pourrait plus facilement cumuler ses sites favoris, les combiner

Le site Bien et Bio, produits naturels et biologiques

« Les « engagés » sont en recherche de cohérence dans leur comportement. Vacances, lectures, médias, alimentation, magasins, ils aimeraient que tout soit en ligne avec leur désir de juste consommation » écrit Elizabeth Pastore-Reiss, dans son livre Le Marketing Durable.

Consommation globale

Nous ne tendons pas vers une consommation de masse unifiée, c’est à dire la possibilité de tout acheter en un seul endroit, mais bien la liberté de pouvoir acheter dans une multitude d’enseignes, de manière unifiée. Je consomme donc je suis, oui c’est un peu la dérive de notre société, mais la phrase plus adaptée serait « Je consomme durable, donc je suis (voire je serai) »

Le projet (limité à l’île de France ?) sera dans sa phase pilote dès la fin 2008. A suivre.

Sources
Novethic : Le marketing au service de la consommation durable
Site du mouvement Vraiment Durable
Illustration par schizoform


Partagez cet article !

https://www.bien-et-bio.info/consommation-responsable/

Lisez aussi ces autres articles !

Ecrit par Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 31 mars 2008

Thèmes associés :

Les commentaires :
wafa

comment vous inscrivez ses clients

Laisser un commentaire
*Vous devez renseigner votre prénom.
*Vous devez renseigner votre adresse email ou celle-ci n'est pas valide.
*Votre URL n'est pas valide.
*Veuillez saisir un commentaire

(required)

(required)