Vous êtes ici : Bien et Bio » Santé et alimentation » Alimentation saine » La cuisson à la vapeur douce préserve les nutriments : c’est prouvé !

La cuisson à la vapeur douce préserve les nutriments : c’est prouvé !

19 commentaires

La cuisson à la vapeur douce est l’une des variantes de la cuisson à basse température. Elle consiste à faire cuire, grâce à la vapeur, des aliments dont la température ne dépasse pas 95°C afin de préserver un maximum de vitamines et minéraux.

vapok_cuit_vapeurLe Vapok est un ustensile de cuisson à la vapeur douce, dont la forme et les dimensions permettent de laisser s’échapper le filet de vapeur nécessaire à chaque instant de la cuisson pour que la température reste inférieure à 95°C.

Des tests ont été réalisés en mars 2013 par un laboratoire indépendant pour vérifier que ce mode de cuisson préservait bien un maximum de nutriments.

Les résultats sont édifiants, voyez par vous-même :

resltats-vapok

Les taux de vitamines et minéraux mesurés crus puis cuits au Vapok restent très importants.
Parfois, on observe une légère perte.

Le plus souvent, la teneur en nutriments pour 100 gr d’aliments est plus importante cuits que crus ! Étonnant !
La raison en est que l’on mesure la teneur sur le poids des aliments, et que ce poids inclus une teneur en eau naturelle, qui est plus faible une fois le légume cuit.
Les nutriments sont ainsi comme concentrés dans la matière sèche restante, et comme ils ont été massivement préservés et que la matière sèche est moins importante, le taux de nutriment est plus important.

Vous pouvez donc utiliser le Vapok pour cuire vos aliments en étant assuré que la majorité des nutriments sont préservés, et que vous faites autant de bien à votre corps que si vous les consommiez crus. Régalez-vous !


Partagez cet article !

http://www.bien-et-bio.info/cuisson-vapeur-douce-preservation-nutriments/

Lisez aussi ces autres articles !

Ecrit par Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 7 mai 2013

Thèmes associés :

Les commentaires :
Sébastien

Je ne connaissais pas le vapok, quelle différence avec un wok ?

Ann-Charlotte Taudière

Bonjour Sébastien,
La principale caractéristique du vapok est de cuire les aliments à la vapeur douce. Le wok, lui, permet de cuisiner les aliments à la manière d’une poêle mais de façon plus rapide.
Ensuite, vous avez deux types de wok :
– le wok céramique qui vous permet d’avoir une température qui monte rapidement puis se stabilise afin que les aliments cuisinés ne brulent pas.
– le Wok Basse Température qui apporte les bienfaits de la cuisson à basse température en conservant tous les nutriments sans ajout de matière grasse.

Cassandra

Intéressant ce vapok. Je ne connaissais pas. Je me met de plus en plus à la cuisine à la vapeur. Cependant, quand parfois j’utilise mon four, j’ai vu sur une vidéo d’un nutritionniste qu’il fallait mieux ne pas cuir au dessus de 110 degrés certains aliments car ils produiraient des toxines si je me souviens bien.

Suzanne

C’est me semble-t-il le type de cuisine diététique parfaitement adaptée pour préparer ou accompagner les effets d’une intervention d’affinement de la silhouette. Je conseille souvent la cuisine vapeur aux patients qui ont subi une lipoplastie et qui veulent réellement s’engager dans un processus de rééquilibrage alimentaire.

Théo

Les bienfaits sont vraiment là ! Un membre de ma famille en possède et franchement la saveur est parfaite !
Quand on pense en plus au bénéfice que cela apporte, il ne faut pas passer à côté.

Karine

Le riz au cuiseur vapeur y a pas mieux … je peux plus m’en passer moi maintenant !

Sylvie

Et au niveau du goût, est-ce que ça change quelque chose ?

Mireille

D’habitude je mange les légumes cru pour bénéficier de leurs vitamines, j’ai jamais goûter au bienfait de la cuisson à vapeur , avec cet article et les commentaires que j’ai lu je vais essayer et je vous le ferais savoir.

Sophie

Grâce à cet appareil de cuisson, on retrouve la saveur et les nutriments de tous les aliments. Je peux dire que c’est un bon produit, idéal pour nutrition santé.

rani

Un appareil de cuisson parfait, il conserve à la fois les nutriments et le goût des aliments, idéal pour la santé quoi.

Carole

Les bénéfices des légumes frais sont innombrables, certes, néanmoins essayer la cuisine à la vapeur est nouveau pour moi.
A part les bienfaits, et d’après les commentaires que je viens de lire, il parait que c’est bénéfique pour garder sa ligne. De plus, je pense que ça va me faire gagner du temps tout en goûtant aux saveurs de la nature.

Béa

Article très intéressant. Merci pour ces informations.

marieanne

Merci pour l’article assez intéressant. J’ai apprécié le sujet. Je vais essayer la cuisson à la vapeur surtout que je cherche à perdre du poids tout en mangeant équilibré. Je pense que ça va être la meilleure solution pour moi.

Michel

Bonjour,

Je suis très satisfait du cuit-vapeur Vapok. Rapide, aliments (tous légumes excellents !)
J’ai tenté la cuisson vapeur d’une côte de bœuf façon cuit-vapeur d’un autre fournisseur…, pas mal ! Cela demande toutefois du doigté et préalablement ou après cuisson vapeur, la nécessité de donner à la pièce de bœuf l’apparence « grillé ».

J’imagine volontiers de cuisiner un couscous avec le Vapok, le problème, les trous sont trop grands.
Le fabriquant aurait-il prévu cette éventualité, par exemple créer un disque adapté et pourvu de petits trous façon couscoussier ?
Ou peut-être utiliser un filtre textile à poser sur sur le fond du panier…

Cordialement.

Bien et Bio

Bonjour Michel,
La cuisson des céréales au Vapok peut se réaliser soit en trempant les graines au préalable et en les posant dans un linge mouillé directement sur le tamis soit dans un bol posé sur le tamis (un volume d’eau et deux volumes de céréales dans le bol). L’idéal est d’utiliser la soupière, accessoire du Vapok, qui permettra de les cuire au bain-marie : https://www.bien-et-bio.com/soupiere-vapok.htm.

Lily

En fait j’ai une question plutôt qu’un commentaire. Comme le récipient doit être rempli au 2/3, est-ce que ça veut dire que l’on ne peut pas faire cuire des petites quantités ? Est-ce qu’il est possible d’ajouter un peu d’eau pour faire cuire des petites quantités et si oui combien d’eau faut-il ? Merci de m’éclaircir sur ce point car je m’intéresse beaucoup à ce mode de cuisson mais seulement si c’est possible de l’adapter au petites quantités.

Sébastien

Bonjour,
Cet appareil me tente mais avant de franchir le pas, je me pose une question par rapport à la cuisson à l’étouffée, autre alternative de cuisson à basse température. Celle-ci pouvant permettre une cuisson à plus basse température, entre 60 et 80 degrés par exemple, et ne nécessitant pas de jeter l’eau de cuisson (un fond d’eau d’ailleurs, puisque le but est plutôt de récupérer l’eau contenue dans les éléments), ne préserve-t-elle pas encore plus de nutriments ? Je comprends que l’analyse des nutriments conservés après cuisson à la vapeur douce est calculée sur la matière restante mais l’eau de cuisson ayant légèrement brunie n’est-elle pas le signe d’une perte de nutriments ? Je précise que je cuisine avec des aliments bio (donc pas besoin d’éliminer de pesticides) et que c’est pour cela que je me pose la question de la valeur ajoutée de la cuisson vapeur au Vapok par rapport à la cuisson à l’étouffée…
Cordialement,

Ann-Charlotte

Bonjour Sébastien. Effectivement, pour cuisiner à basse température, il est possible de le faire avec des ustensiles « à l’étouffée » avec un thermomètre sur le couvercle, ou bien à la vapeur douce.
Les deux techniques sont efficaces. Le rendu du goût diffère, donc c’est plutôt une question de choix individuel.
Vous trouverez plus d’explications sur ces différents modes de cuisson ici : http://www.cuisson-basse-temperature.fr/cuisson-basse-temperature/

Ann-Charlotte

Bonjour Lily,

Effectivement, il est préférable d’adapter ses ustensiles aux quantités que vous souhaitez cuisiner, et par exemple, de posséder une petite sauteuse et un grand faitout. Vous pouvez parfaitement rajouter un fond d’eau, et ceci notamment pour faire cuire des aliments qui contiennent peu d’eau (comme les légumes racine).

Laisser un commentaire
*Vous devez renseigner votre prénom.
*Vous devez renseigner votre adresse email ou celle-ci n'est pas valide.
*Votre URL n'est pas valide.
*Veuillez saisir un commentaire

(required)

(required)