Si la lutte pour la protection de l’environnement à travers la limitation des déchets est déjà effective dans plusieurs domaines, le secteur de la protection féminine étoffe également le rang des militantes. Depuis maintenant quelques années, il est en effet possible de ne produire aucun déchet même en période d’indisposition. Plusieurs solutions rendent désormais la phase de règle plus « écolo », tout en gardant l’hygiène sans faire l’impasse sur la santé. Un combo ultime qui ne présente que de réels attraits pour les descendantes d’Ève.

Toutefois, même avec la présence de ces options « zero waste », les changes jetables restent encore très utilisés par plusieurs millions de femmes du monde. Parler des règles et assimilés étant encore tabou dans certaines régions et civilisations, la lutte des règles zéros déchets pour la gent féminine mondiale semble encore loin d’être gagnée. Ainsi, le manque d’information au sujet des culottes et coupes menstruelles tend à rendre l’adoption de ces choix jusqu’ici moins fréquents. Pour mieux partager les solutions anti-déchets en période de règles, nous mettons en exergue dans ce billet les 2 options qui permettent de se protéger, sans faire tort à l’environnement !

La culotte menstruelle : le substitut parfait à la serviette hygiénique

Près de 45 milliards de serviettes hygiéniques par an sont jetées dans le monde. Des chiffres qui nous démontrent que l’impact du port de cette option de protection menstruelle jetable n’est pas sans risque pour l’environnement. Proposant cependant une protection similaire (voire meilleure), la culotte menstruelle est un substitut idéal aux serviettes hygiéniques. Composé d’un assemblage de systèmes d’absorption et anti fuite spécifiques, ces lingeries spéciales offrent confort et douceur. Lavables et surtout réutilisables à souhait à chaque cycle, ces culottes sont disponibles en version « flux abondants » ou «  flux modérés » et sous toutes les tailles auprès des spécialistes des protections Jho. De quoi permettre à chaque femme d’avoir une protection adaptée à ses mesures et en parfaite adéquation à son flux menstruel.

Volontaire, Jho se veut être solidaire avec les femmes du monde en offrant des protections menstruelles de haute qualité. Découvrez à travers leur blog les engagements poussés et les soutiens réels apportés par l’enseigne pour démontrer sa fierté pour la cohésion vers le bien-être féminin.

Les coupes menstruelles : votre allié confort et propreté

Réalisée en silicone médical biocompatible, la coupe menstruelle assure un niveau d’hygiène important ! Se basant sur le même système de port qu’un tampon, ce substitut diffère par sa fonction de récupération et non d’absorption. Idéalement à porter en journée (entre 6 à 8 h), la cup devra être vidée tous les 4 à 6 heures. Simple à porter et surtout « zéro déchet », cette solution peut être portée à chaque cycle menstruel à condition d’être bien l’entretenir. À stériliser à l’eau bouillante pendant 7 minutes pour une désinfection complète, il sera aussi nécessaire d’avoir les mains propres à chaque manipulation. Pour un lavage express, un savon doux et de l’eau suffisent.

Ces initiatives garantiront l’hygiène et minimisent le risque d’infection de la partie intime. Lorsque toutes les conditions d’utilisations et d’entretiens sont respectées, une cup peut servir jusqu’à 5 ans. De quoi réduire de manière drastique les déchets de tampons !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here