Une enquête réalisée par le CRÉDOC en Mars 2007 montre que, même s’il reste un écart certain entre les discours, volontiers généreux et altruistes, et les pratiques réelles, de plus en plus de consommateurs optent pour l’achat éthique et solidaire.

La montée en puissance des préoccupations éthiques, sociales ou écologiques, se profile comme étant l’une des tendances marquantes de la dernière décennie dans la sphère de la consommation. Le succès de l’agriculture biologique, ou celui du commerce équitable, constituent les preuves tangibles que les consommateurs sont aujourd’hui de plus en plus attentifs au comportement des entreprises et aux modalités de fabrication des produits qu’ils achètent.

Même si elle est encore l’apanage des groupes les plus favorisés, la consommation citoyenne a renforcé son assise dans la population et semble plus s’apparenter à une tendance durable qu’à une mode passagère.

Souhaitons qu’elle se renforce même, et incite les entreprises à opter pour des politiques plus fermes en termes de protection de la planète, respect de l’individu, et engagement éthique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here