mauritanie_avril_2007_244.jpg

Dès le démarrage de ce blog, interruption pendant plus d’un mois….. Non, je n’ai pas pris un mois de vacances, seulement une semaine… mais dans le désert…. et il faut du temps ou s’en remettre…. si tant est que l’on s’en remette…

mauritanie_avril_2007_092.jpgC’est une expérience qui va au-delà des mots. Tant par la beauté spectaculaire des paysages que par le bouleversement intérieur que cela provoque. Entendre le silence, marcher au milieu de nulle part, ne pas voir d’activité humaine autre que celle du groupe… on se rend compte que l’on n’est vraiment qu’un grain de sable parmi les autres, au sein de l’immensité de la création, qui est un mélange de force et de douceur.

C’est une merveilleuse expérience à vivre pour tous ceux qui souhaitent toucher au plus profond d’eux-mêmes, à savourer le dénuement, la sobriété, et finalement, osons le dire, la pureté. Et les méditations y sont merveilleuses. On en revient avec une distance, un recul par rapport à nos vies et à ce qui nous entoure, une envie renforcée de privilégier ce qui a du SENS dans nos existences.

Je ne peux que souhaiter à chaque personne s’inscrivant dans un parcours de développement personnel de vivre une expérience aussi transcendante. En l’occurrence, c’était l’Erg Ouarane, en Mauritanie, mais nul doute que dans les années à venir, beaucoup d’expériences ressemblantes lui succèderont.

2 Commentaires

  1. P0our avoir vécu la même expérience, je confime : le désert a quelque chose de « magique » et on en repart un peu différent. Le retour à la vie quotidienne peut être diffic ile. Et quand on y a goûté, on ne songe qu’a y retourné.

  2. Merci à vous de nous rejoindre sur ce blog ! Alors, pour vous aussi, ça a été dur, le retour ? C’est vrai qu’après, on réévalue tout ce qui fait notre vie avec d’autres critères, et se remettre dans le rythme effrené de nos activités est difficile, je trouve….Quand à repartir…dans les premières semaines, je pensais asie mineures, j’avais des envies de steppe, de grands espaces…. et puis ça m’a reprit ! le désert, les dunes, leur force et leur douceur… je crois que l’attraction reste trop forte pour laisser la place à d’autres découvertes ! Lybie ? Namibie ? re-Mauritanie ?…. et vous, des idées ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here