Vous êtes ici : Bien et Bio » Bien et Bio » Nos produits bio » Detoxification de l’organisme : la détoxication du corps

Detoxification de l’organisme : la détoxication du corps

6 commentaires

Détoxification définition : La détoxification est un mécanisme qui va désactiver et éliminer les déchets des « molécules actives » de l’organisme ainsi que les « xénobiotiques ». Les réactions de détoxification ont pour substrat des molécules dont l’activité prend fin par destruction qui engendre des résidus au sein des cellules vivantes et/ou des molécules étrangères au métabolisme (dites xénobiotiques) qui sont entrées inopinément dans l’organisme.

On appelle « xénobiotique » toute substance possédant des propriétés toxiques, même à très faible
concentration (exemple des pesticides, des produits de synthèse, fumées, polluants atmosphériques, produits phytosanitaires, …). Toutes ces molécules étrangères de faible masse moléculaire (souvent hydrophobes et/ou à groupements chimiques réactifs) sont dotées d’une activité nuisible à l’organisme (toxicité) causant un empoisonnement progressif des mécanismes physiologiques naturels.

La désintoxication consiste dans l’action de débarrasser l’organisme ses substances toxiques, en
les neutralisant ou en les transformant, afin d’éliminer ces sécrétions et de purifier le sang.

Détoxification métaux lourds : exemples de produits intoxicants pouvant être éliminés  :
•  Additifs alimentaires ;
•  Détergents, solvants, nettoyants, produits peintures ;
•  Hydrocarbures ;
•  Pesticides, herbicides, insecticides ;
•  Hormones de synthèse, stéroïdes et antibiotiques ;
•  Toxine microbienne.

La désintoxication est méthode naturelle de protection de la santé, qui contribue à éliminer les toxines nocives des cellules et des tissus, de façon à recouvrer des fonctions normales. L’élimination des toxines du corps se fait par plusieurs issues que l’on rassemble sous le nom d’émonctoires, lesquelles sont au nombre de quatre :

  • les intestins (avec foie et vésicule biliaire),
  • les reins,
  • les poumons
  • et la peau.

On qualifie donc la détoxification comme étant un processus d’élimination, de neutralisation ou de
transformation des « toxines » présentes dans l’organisme, ainsi que l’élimination des sécrétions de
mucus ou des phénomènes de congestion. Les toxines peuvent avoir plusieurs origines.

Toxines alimentaires et environnementales
Certaines de ces toxines tels que les pesticides, les métaux lourds, et autres poisons proviennent de notre alimentation, de l’air ambiant, de l’exposition à l’environnement, de l’utilisation de médicaments ou de drogues, que ce soit de manière ponctuelle et/ou chronique. Les « toxines » sont les substances résultant d’un processus développé par le corps en réaction à des molécules entrées dans l’organisme provenant du milieu environnemental et qui engendrent des réactions pathologiques. À l’époque actuelle, la plupart des villes sont polluées (que ce soit à travers l’eau, l’air ou le sol) de solvants, de poisons, de fumées diverses, de gaz d’échappements, de dioxines, métaux lourds, de substances volatiles diverses, d’ondes électromagnétiques, etc.

Qui plus est, un très grand nombre d’aliments contient des conservateurs chimiques, des résidus de
pesticides ou d’herbicides, des nitrates, des colorants chimiques et d’autres agents carcinogènes. Ces polluants sont largement considérés comme les principaux responsables de l’augmentation actuelle des maladies de foie.

Toxines du corps
Dans le corps, les graisses oxydées, le cholestérol, les radicaux libres, et autres molécules irritantes
sont considérés par le corps comme des « toxines ». Une mauvaise digestion, un dysfonctionnement du côlon, une insuffisance du foie ou une déficience des reins, de l’appareil respiratoire ou de la peau peuvent augmenter la toxicité.

Le syndrome de fatigue chronique, la fibromyalgie, la maladie neuro-dégénérative, ainsi que divers types de pathologies immunitaires et surtout de nombreux cancers peuvent être interprétées comme les conséquences d’une incapacité de notre corps à se détoxifier suffisamment et à éliminer ses toxines..

Notre corps dispose de nombreux filtres qui vont trier ces déchets et supprimer les toxines. Le tube digestif par exemple fait office de gardien et de filtre. Les cellules de la muqueuse intestinale trient les substances… En petite quantité, la présence de déchets au sein de l’organisme est tout à fait normale et ne doit pas être le sujet d’inquiétudes. Par contre, si les toxines tendent à s’accumuler, elles entravent alors la perméabilité de cette barrière muqueuse et exposent l’organisme à l’absorption de certaines toxines qui deviendront des poisons métaboliques et cellulaires.

Lorsque les émonctoires (organes servant à l’élimination des déchets : reins, intestins, poumons, peau) ne parviennent plus à gérer une trop grande quantité de déchets, les toxines perdurent dans l’organisme, pénètrent les cellules et en encrassent les rouages biologiques. Plus vulnérable, le système immunitaire risque de s’affaiblir et d’exposer le sujet à divers maux et infections.

Quel traitement pour une détoxification ?

Plusieurs solutions existent pour détoxifier votre organisme. Cure de boissons drainantes, pose de patchs ou encore utilisation d’appareils détoxifiants, les solutions naturelles ne manquent pas.

Détoxification par les patchs
Les patchs Kinotakara agissent en stimulant le système lymphatique, pour drainer les toxines hors du corps. Dans le cas de douleurs locales, les patchs kinotakara pourra apporter un soulagement ciblé. Les patchs ′Kinotakara′ utilisent la résine d′arbres des forêts du Japon pour son pouvoir détoxifiant et ses capacités d′absorption. Les patchs Kinotakara sont composés uniquement de matières naturelles connues pour leur action bénéfique. Voir à ce sujet notre article sur les patchs kinotakara.

Boisson drainante et détoxification
De nombreuses boissons drainantes et minceur existent sur le marché. Mais il n’est pas facile de trouver une boisson drainante naturelle. C’est le cas notamment de  SanTox, boisson alimentaire drainante à base d’extraits de plantes. Cette boisson drainante permet une action dépurative. SanTox est un draineur naturel car sans sucre, sans édulcorant, sans paraben et sans OGM.

Physiodétox : détoxination par les pieds
Le système Physiodétox utilise les concepts de l’électrolyse, de l’ionophorèse et d’homotoxicologie. Il consiste à faire pénétrer localement à travers les pores des pieds des électrolytes (ions négatifs) à l’aide d’un courant continu. Les cellules intoxinées se rééquilibrent et déchargent vers l’extérieur de la peau les produitstoxiques et déchets métaboliques. La détoxination par ionophorèse ? Lorsqu’un courant électrique traverse les 2 électrodes contenues dans la bobine l’eau devient le conducteur principal produisant un effet d’ionophorèse dans l’organisme.


Partagez cet article !

http://www.bien-et-bio.info/detoxification-de-lorganisme-la-detoxication-du-corps/

Lisez aussi ces autres articles !

Ecrit par Ann-Charlotte Taudière - Dernière mise à jour : le 17 mars 2009

Thèmes associés :

Les commentaires :
Doucea

Excellent article. On ne parle pas assez des toxines et radicaux libres que l’on a tous dans notre corps et qui peu à peu favorisent cancer et autres maladies dites ‘modernes’.

Merci à l’auteur !

Mémé

Slt, perso j’utilise un pach que l’on colle sur la peau et qui agissent pendant que je dort.
J’avais vu çà au Télé Achat… oui je sais
Ca se trouve facilement sur le net

Ann-Charlotte

Bonjour,

Le patch dont vous parlez doit être une copie de l’original patch Kinotakara, qui est très efficace.

Pour un nettoyage complet du corps, nous vous conseillons de les utiliser en complément du Physiodetox.

Raixota

Bonjour,
Le patch de kinotakara permet la détoxication de l’organisme ainsi que la cure de raisin.
Est-ce qu’une étude sérieuse permet de connaître les effets à moyen et long terme ?
Pourquoi choisir l’un plus que l’autre ?
Raixota

Ann-Charlotte de Bien et Bio

Bonjour Raixota,

Nous ne connaissons pas d’études réalisées sur ces sujets.

La cure de raisin, comme toutes les diètes, va amener l’organisme à puiser dans ses réserves pour éliminer les toxines qui y sont concentrées ; c’est avant tout les toxines bloquées dans les cellules adipeuses qui sont évacuées.
Les patchs Kinotakara vont, eux, stimuler la lymphe pour évacuer les toxines qui circulent dans tout l’organisme.

Ces deux techniques de détoxification sont donc complémentaires. Nous vous conseillons cependant de les suivre en alternance et non en simultanée, afin de ne pas épuiser l’organisme.

Christian

Bonjour, j’utilise des patchs de bien être non transdermiques organiques (aucune chimie ni produit ne rentre dans le corps) qui émettent une fréquence spécifique dans l’organisme au contact desinfrarouges du corps stimulant ainsi la production du Glutathion (300% en 48h prise de sang à l’appuis). J’ai ainsi retrouvé l’élastine et la pigmentation de la peau de mes mains. Je suis artisan peintre et 30 ans de pratique avec les solvants. 2mois de cure m’ont permis de détoxiner de façon naturelle. Mon épouse et mes parents on utilisés les mêmes patchs avec autant de succès. De plus ces produits on renforcé nos défenses immunitaires, résultat, aucune pathologie sévère depuis maintenant 1an et demi.

Laisser un commentaire
*Vous devez renseigner votre prénom.
*Vous devez renseigner votre adresse email ou celle-ci n'est pas valide.
*Votre URL n'est pas valide.
*Veuillez saisir un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire)