Vous êtes ici : Bien et Bio » Bien-être » Développement personnel et spiritualité » Etre touché permet de réduire le stress et l’anxiété

Etre touché permet de réduire le stress et l’anxiété

0 commentaire

C’est ce que rapporte une récente étude menées par des chercheurs brittaniques. Selon eux, le contact direct et répété des mains d’un thérapeute sur diverses parties du corps aurait amélioré la qualité de vie de personnes stressées, anxieuses et dépressives. Ce type d’intervention, appelée toucher délicat, constituerait une thérapie complémentaire sécuritaire et efficace aux traitements de la médecine conventionnelle. Et rapide ! Dès 4 séances, les manifestations de stress avaient, en moyenne, diminué de moitié chez les 147 participants de l’étude.

On le sait, le massage est une technique utilisée de manière ancestrales dans de nombreuses civilisations. Il permet de créer du lien, de mieux habiter son corps, d’équilibrer les émotions. Avec la méditation, c’est pour moi un élément indispensable à un équilibre au quotidien.. une petite bulle rien que pour soi, que chacun(e) devrait intégrer par principe dans son emploi du temps et son budget. Pour cela, il existe une formule idéale : l’abonnement à l’année. Comme pour le club de sport, une fois que l’on s’est engagé (et que l’on a payé !), on se motive plus facilement pour u aller… et on en ressort systématiquement en se disant « heureusement que je l’ai fais ! »

Pour en savoir plus sur cette étude….

Les 147 participants de l’étude ont affirmé avoir un problème psychologique. Les plus communs étaient le stress (41 %), l’anxiété (22 %) et la dépression (22 %). La plupart des sujets prenaient des médicaments ou suivaient une psychothérapie. Les auteurs rapportent qu’à la suite de quatre séances de traitement, les manifestations de stress avaient, en moyenne, diminué de moitié chez tous les participants.

Le toucher délicat aurait surtout amélioré la qualité de vie de ceux qui avaient les symptômes les plus graves de dépression et d’anxiété. Le nombre de sujets qui disaient avoir des problèmes graves serait passé de 58 à 14. Un peu plus de la moitié des participants qui prenaient des médicaments destinés à contrôler des symptômes de stress, d’anxiété ou de dépression en aurait réduit ou cessé l’usage. La durée et la qualité de leur sommeil s’en seraient aussi trouvées bonifiées.

Une approche récente

Le toucher délicat a été élaboré par l’une des auteurs de l’étude, Gretchen Stevens. Elle a exécuté 90 % des interventions, qui ont toutes eu lieu à la clinique The Centre for Complementary Care. Durant la séance, qui durait environ une heure, l’intervenant posait ses mains sur diverses parties du corps vêtu du patient. Une légère mais ferme pression était appliquée sur la tête, les bras, les épaules et les jambes pour une durée variant selon l’intuition du thérapeute.

Les deux tiers des participants étaient des femmes. Les sujets remplissaient un questionnaire avant et après les traitements. Les réponses étaient ensuite analysées par les chercheurs. Il n’y avait aucun groupe témoin, ni placebo.

D’après les auteurs, les conditions de bien-être ressenties à la suite des séances de toucher délicat déclenchent un processus naturel de guérison. L’ambiance calme et accueillante du centre, où se sont déroulées les séances, pourrait avoir joué un rôle dans l’effet bénéfique des traitements, mais les auteurs soutiennent qu’il est cliniquement difficile de l’évaluer. Aucun effet indésirable n’a été rapporté.

Énergie et émotions

À l’instar d’autres approches de guérison par le toucher, la technique de Gretchen Stevens vise le rétablissement de l’équilibre énergétique et émotionnel des patients. Toutefois, cette méthode implique un toucher direct entre le praticien et le sujet, contrairement au Reiki et au toucher thérapeutique où l’intervenant utilise la technique d’imposition des mains.

Les sujets de la présente étude étaient un sous-groupe d’une série d’observations cliniques sur le toucher délicat réalisée par les mêmes chercheurs en 2005. Les auteurs avaient alors observé que le toucher délicat pouvait aider à soulager diverses douleurs chroniques².

Raporté par Marie france Coutu – PasseportSanté.net

1. Weze, C, Leathard HL, Grange J, et al, Healing by Gentle Touch Ameliorates Stress and Other Symptoms in People Suffering with Mental Disorders or Psychological Stress, Evid Based Complementary Alternative Medecine, 2007, Mar;4 (1):115-123.

2. Weze C, Leathard HL et al.Evaluation of healing by gentle touch Public Health, 2005 Jan;119(1):3-10.


Partagez cet article !

http://www.bien-et-bio.info/etre-touche-permet-de-reduire-le-stress-et-lanxiete/

Lisez aussi ces autres articles !

Ecrit par Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 28 mars 2007

Thèmes associés :

Les commentaires :

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire
*Vous devez renseigner votre prénom.
*Vous devez renseigner votre adresse email ou celle-ci n'est pas valide.
*Votre URL n'est pas valide.
*Veuillez saisir un commentaire

(required)

(required)