Vous êtes ici : Bien et Bio » Bien et Bio » Nos produits bio » Germoir automatique, en verre, en plastique ? Bien choisir son germoir à graines germées

Germoir automatique, en verre, en plastique ? Bien choisir son germoir à graines germées

6 commentaires

Il existe de nombreux types de germoirs, et il n’est pas toujours évident de s’y retrouver. On distingue principalement 5 catégories de germoirs. Cet article a pour but de vous présenter les différents germoirs disponibles sur le marché et vous aider à faire le bon choix. En fin d’article, vous trouverez un lien pour acheter un germoir de type automatique, le germoir EasyGreen.

http://farm4.static.flickr.com/3382/3225898901_cc70848eaa.jpg

Les germoirs en verre, plastique et terre

  • germoirs type plateaux
  • germoirs en terre cuite
  • germoirs en matières plastiques
  • germoirs en verre
  • germoirs automatiques

Les germoirs en plateaux
Les germoirs type plateaux sont souvent plébiscités pour leur coté très pratique. Ces germoirs à plateaux ou encore germoirs à étages (les deux noms existent) contiennent plusieurs étages aérés avec des perforations, un récupérateur d’eau en bas, ainsi qu’un couvercle perforé pour permettre un arrosage uniforme sur le haut. L’intérêt de ces modèles réside dans les paliers : comprenez par là qu’il y a un jour pour chaque plateau. Le premier jour les graines sont dans le plateau du bas puis vous les déplacerez (changerez les plateaux de place) jusqu’à ce qu’elles atteignent le 3e étage (ou plus) et soient prêtes à consommer. Séduisant sur le papier, les germoir à plateaux possèdent un inconvénient : les plateaux inférieurs reçoivent les eaux de rinçage des plateaux supérieurs. Pas toujours top…

Les germoirs en terre cuite
La porosité de la terre cuite permet de conserver une bonne humidité de l’ensemble, l’eau circulant par capillarité entre les plateaux. Mais la porosité est aussi un inconvénient. Ces germoirs doivent bénéficier d’une hygiène irréprochable. Notre conseil pour les débutants : Fuyez les germoirs en terre cuite. En effet, la terre cuite est poreuse et si certaines graines pourrissent, les germes peuvent subsister dans les pores et ainsi toucher à leur tour la « récolte » suivante. Toutefois, si vous tenez absolument à utiliser ce mode pour vos graines germées, nous vous recommandons de les brosser énergiquement avec une brosse à chiendent et de l’eau chaude entre plusieurs utilisations. Renseignez vous bien avant l’achat, ce type de germoirs n’a pas vraiment une bonne presse…

Les germoirs en matière plastique
Premier inconvénient dans l’énoncé même du produit : le plastique est issu du pétrole, ce qui fait de ces germoirs des produits que l’on essaiera d’éviter… Toutefois, les germoirs en plastique sont une bonne idée pour les débutants, un premier appareil. Mais attention dans le choix : aération correcte, hauteur suffisante au niveau du dernier plateau, forme circulaire si possible, possibilité de nettoyage facilité. Tout doit être au top.

Germoirs en verre
Le principal intérêt de la majorité d’un germoir en verre est de combiner la phase de trempage qui sera suivie de la phase de germination dans un seul et même récipient. Vous économisez ainsi les manipulations. Au crédit de ces germoirs en verre, leur propreté : les problèmes de moisissures, de bactéries et d’odeurs, fréquemment rencontrés avec les germoirs à plusieurs étages en plastiques ou en terre, où l’air circule très mal, sont quais inexistants.

Vous trouverez également en verre des germoirs en coupelles, indispensables pour faire germer les graines à mucillage (lin, cresson, pourpier..)

Germoirs automatiques

germoir easygreen

germoir easygreen

Les graines germent dans des conditions idéales. Elles sont arrosées avec une eau propre plusieurs fois par jour. Voici le principe de fonctionnement : Le germoir automatique fait appel à trois fonctions (il est ici question du germoir EasyGreen) indispensables pour la culture des graines germées :

  • le maintien de l’humidité et la brumisation régulière, pour une fraicheur qui ne peut pas être égalée avec un germoir manuel ;
  • l’oxygénation des jeunes pousses et des graines germées par une légère surpression dans l’enceinte, conduisant à un flux d’air à la surface des plateaux lors de la brumisation ;
  • la baisse de la température si nécessaire.

Ces trois fonctions sont assurées de façon régulière 6 à 8 fois par jour durant 15 minutes environ à l’aide d’un programmateur simple à utiliser. Au quotidien les actions nécessaires de votre part sont donc minimes : surveiller le niveau d’eau (à remplir environ tous les deux jours), remplacer les graines germées par de nouvelles graines… et nettoyer l’appareil… Mais les taches les plus « sensibles » sont a

utomatisées. Voila qui en fait un très bon choix pour les nouveaux.

Un modèle transparent, fermé et suffisamment haut permettra tant la culture de graines germées que celle des jeunes pousses ou de l’herbe de blé ou d’orge. C’est le cas du modèles EasyGreen.

Acheter un germoir

Voila la présentation des germoirs terminées. En résumé, voici les 6 points clés à surveiller pour bien choisir son germoir :

  1. Choisissez un germoir adapté à votre consommation
  2. Le germoir doit être adapté à votre mode de vie (avez vous le temps pour l’arrosage, l’entretien ?)
  3. Choisissez un modèle facile d’entretien
  4. Prenez toujours un appareil avec garantie (prenez un marchand de confiance)
  5. Une documentation en français doit accompagner votre germoir (pour les débutants surtout)
  6. Pensez à l’endroit où il sera placé (pièce non humide)

http://www.bien-et-bio.com/UserFiles/Image/produit/1242393741_easygreen.jpg

Pour les personnes déjà familiarisées aux graines germées et qui souhaitent en faire une consommation régulière toute l’année, nous recommandons l’acquisition d’un germoir automatique Easygreen, système très performant éprouvé depuis plus de 10 ans. Système complet et fiable, ce germoir automatique est à retrouver sur la boutique Bien et Bio (frais de port offerts).

Crédit photo : calorifuge et lili est insolente


Partagez cet article !

http://www.bien-et-bio.info/germoir-graines-germees/

Lisez aussi ces autres articles !

Ecrit par Bien et Bio - Dernière mise à jour : le 21 juillet 2009

Thèmes associés :

Les commentaires :
Gael

Les avantages des graines germés :

-Vous avez beaucoup de vitamines et de minéraux
-Ce sont des graines très digestes
-Et le prix des graines à faire chez soi est vraiment faible face au prix des supermarchés bio ou non.

Si vous n’êtes pas encore des adeptes des fameuses graines germées, vous allez vite le devenir! Car il ne faut que quelques secondes de son temps par jour pour faire germer ses jeunes pousses !

Bien et Bio

@symptome : merci pour ta participation, les avantages des graines germées sont en effet très bien résumées. De plus en plus de personnes s’intéressent au germoirs, notamment pour les raisons que tu évoques. Certains germoir, dont celui qui est évoqué ici, le EasyGreen, possède des avantages particuliers liés à sa fabrication : En synthèse, il y a notamment :

– plus de trempage des graines, plus d’arrosage. La surveillance des graines est réduite au minimum car toutes les taches sont automatisées. Tu parles de prix pour faire des graines germées, et bien il faut y ajouter la notions de temps, car avec un EasyGreen, le temps pour faire ces graines en germoir est d’autant réduit.

Autre avantage, la possibilité de faire pousser certaines graines très difficiles à réussir dans un germoir manuel : tournesol, graines mucilagineuses en mélange…

D’autres avantages de ce germoir sont à voir sur le site de notre boutique. Pour celles et ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur ce germoir.

Richard

Moi.j’aimerai me procurer un Easy Green,automatique mais le voltage 200Volts ne correspond pas à celui du Canada 240Volts .Ou je pourrai trouver cette appareil fonctionnant avec 240vols ou 120 volts?

merci de votre attention

richard

Caroline

Dommage, cette publicité déguisée en article… L’hypercommercialisation du désir de mieux manger et mieux consommer leurre les gens en leur faisant croire qu’il faut dépenser plus pour vivre en accord avec ses valeurs, et fait mauvaise presse à tout le mouvement pour un mode de vie plus sain. Qui selon moi devrait avant tout s’inspirer de la simplicité volontaire.
Un bocal et un bout de tissu ou de moustiquaire, voilà tout ce qu’il faut pour faire des germinations!

Samia

Bonjour, votre article est intéressant mais incomplet ou imprécis et peut induire en erreur les utilisateurs de germoirs en terre.
Tous les germoirs en céramique ne sont pas poreux. Les germoirs en grès sont parfaitement étanches et ne provoquent pas plus de moisissure que ceux en verre ou en plastique. Et pour peu qu’ils soient émaillés à l’intérieur, leur nettoyage est extrêmement facile. En cela je trouve que ce matériau est le plus adapté à cet usage, même et surtout pour des débutants.

Toute fois, si on n’est pas regardant du côté esthétique, un bocal et du tulle font parfaitement l’affaire.

gerine

quelle est l’importance d’un germoir?

Laisser un commentaire
*Vous devez renseigner votre prénom.
*Vous devez renseigner votre adresse email ou celle-ci n'est pas valide.
*Votre URL n'est pas valide.
*Veuillez saisir un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire)