huiles essentielles automne

L’automne est une saison intermédiaire qui se prête particulièrement bien au processus de détoxification et de revitalisation de l’organisme. Les huiles essentielles peuvent se révéler de précieuses alliées dans ce domaine, d’autant qu’elles aideront également à retrouver du tonus, à garder le moral et à purifier l’atmosphère, trois éléments indispensables à notre bien-être.

Se détoxifier avec les huiles essentielles

L’automne étant une saison intermédiaire, il faut la mettre à profit pour détoxifier son organisme. Les huiles essentielles (HE) les plus intéressantes dans ce domaine seront celles qui sont capables de nettoyer l’organisme, mais aussi celles qui peuvent stimuler le système immunitaire, à cette période de l’année où les virus recommencent à circuler.

Parmi les huiles essentielles les plus indiquées, citons notamment les HE d’aneth, d’estragon, de citron et de livèche racine. Dans un flacon de 10 ml, mélangez 1 ml de chacune de ces huiles essentielles, et complétez avec une huile végétale. Agitez énergiquement le flacon, puis placez sous la langue entre 3 et 5 gouttes de ce mélange. Renouvelez l’opération deux fois par jour en dehors des repas, et poursuivez pendant trois semaines (sous forme de cure).

Vous pouvez aussi utiliser les HE de citron, de menthe poivrée, de romarin à verbénone (40 gouttes de chaque) et de genévrier (20 gouttes), à prendre pendant trois semaines, à raison de 2 gouttes matin et soir avant de passer à table dans une cuillère à café d’huile d’olive.

Pour davantage de simplicité, vous pouvez aussi réaliser une cure d’huile essentielle de citron, à raison de 2 gouttes à placer sur un comprimé neutre et à laisser fondre en bouche, trois fois par jour en début de repas (attention, cette posologie est réservée aux plus de 6 ans).

Retrouver du tonus avec les huiles essentielles

Pour stimuler l’organisme, ayez recours à des huiles essentielles bien connues qui ont fait leurs preuves :

  • l’huile essentielle de pin sylvestre (Pinus sylvestris) qui est tonifiante et revigorante et qui aide à lutter contre les infections respiratoires ;
  • l’huile essentielle de ravintsara (cinamommum camphora cineolifera) qui stimule les glandes surrénales, et est également un excellent antiviral.

Pour une action rapide et retrouver rapidement du tonus, on peut combiner les huiles essentielles de pin sylvestre, d’épinette noire (10 ml de chaque), de géranium bourbon et de thym (5 ml de chaque). Destinée à agir sur les glandes surrénales, cette préparation est à appliquer directement au niveau du rein (dans le dos, à hauteur des dernières côtes), à raison de 15 gouttes deux fois par jour. N’utilisez pas ces HE plus de 15 jours consécutifs.

Autre option très pratique : déposer une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée sur les poignets, et la respirer profondément. Toutefois, gardez bien à l’esprit que les huiles essentielles sont contre-indiquées chez les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que chez les personnes fragiles souffrant de troubles hépatiques ou cardiaques. Cela est tout particulièrement vrai en ce qui concerne l’HE de menthe poivrée qui est très puissante.

huiles essentielles

Retrouver le moral avec les huiles essentielles

Il n’est pas rare que l’on déprime en automne avec les jours qui raccourcissent, le changement d’heure, la reprise du travail après les vacances d’été… Pour garder le moral, plusieurs huiles essentielles peuvent vous venir en aide.

Vous pouvez par exemple appliquer sur vos poignets et inspirer une goutte d’un mélange comprenant 2 ml d’HE de verveine odorante et 10 ml de l’huile végétale de votre choix. Vous pouvez aussi remplacer l’HE de verveine par de l’HE de néroli, et renouveler l’application autant que nécessaire.

Plus généralement, toutes les huiles essentielles à base d’agrumes sont indiquées pour redonner le moral. C’est par exemple le cas des HE d’orange douce ou de citron. Vous pouvez les utiliser en diffusion atmosphérique, et même les combiner pour une action plus globale, d’autant qu’elles permettent également d’assainir l’air ambiant.

Purifier l’atmosphère en période automnale

Favoriser la purification et l’assainissement de l’atmosphère est intéressant en période automnale. Certaines huiles essentielles seront tout particulièrement indiquées à ce moment de l’année, car elles vont en plus venir soutenir le système immunitaire, et redonner de l’entrain aux personnes qui ont une baisse de moral.

Ces HE sont l’huile essentielle de iary (Psiadia altissima), l’HE de laurier noble (Laurus Nobilis) et l’HE de sapin pectiné ou argenté (Abies alba). Pour profiter de leurs bienfaits, utilisez-les en synergie, en déposant une dizaine de gouttes de chaque dans un diffuseur adapté, et faites-le fonctionner environ un quart d’heure, plusieurs fois par jour.

Stimuler les défenses immunitaires

L’HE de thym à linalol (Thymus vulgaris linaloliferum), qui est à la fois immunostimulante et qui joue un rôle anti-infectieux de premier plan, est incontournable pour stimuler les défenses immunitaires.

De même, l’huile essentielle de cyprès (Cupressus sempervirens) est immunostimulante, et indiquée pour combattre la toux.

Impossible de ne pas citer une nouvelle fois l’HE de ravintsara qui est une huile essentielle antivirale exceptionnelle et qui soutient l’immunité. Chez les adultes (excepté les femmes enceintes et allaitantes), elle peut s’utiliser pure, à raison de quelques gouttes sur les poignets et les bras, deux fois par jour.

L’HE d’eucalyptus radié, elle, favorise le bon fonctionnement du système immunitaire, et elle est antivirale et antibactérienne, ce qui en fait une alliée de choix (d’autant qu’elle débouche le nez, et facilite l’évacuation du mucus en cas d’infection des bronches).

Vous pouvez aussi combiner ces HE :

  • soit en mélangeant, dans un flacon de 10 ml, 3 ml d’HE de ravintsara (ou de laurier), 2 ml d’HE d’eucalyptus radié, et en complétant avec une huile végétale (huile de noyau d’abricot notamment) ;
  • soit en combinant, dans un flacon de 30 ml, 10 ml d’HE de tea tree et de laurier noble, 5 ml d’HE de thym linalol, et de l’huile végétale.

Appliquez 8 gouttes de la préparation de votre choix en massage sur le thorax, de 2 à 3 fois par jour.

A noter que les huiles essentielles de tea tree, de thym et de ravintsara peuvent être utilisées ensemble pour faire office de gel hydroalcoolique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here