Vous êtes ici : Bien et Bio » Environnement » Ecologie et développement durable » La Journée de la Terre inspire Québec

La Journée de la Terre inspire Québec

2 commentaires

Dans le cadre du Jour de la Terre, le gouvernement du Québec a proclamé le 22 avril comme Journée de l’environnement dans l’administration publique. Sympathique comme initiative non ?

Désormais tous les 22 avril, les employés des institutions publiques du Québec devront agir (plus que d’habitude) pour la planète.

« Diverses activités seront proposées à l’ensemble des employés des ministères et organismes comme
l’utilisation du transport collectif, la marche à pied, l’usage de la bicyclette, la réduction de la consommation de papier au travail ou encore l’économie de chauffage et d’éclairage à la maison
« .

Le gouvernement Québecquois tient ainsi à « contribuer de façon particulière » à la journée de la Terre, qui comme nous vous l’avons dit n’a pas vraiment rencontré un grand écho en France. Même si cette initiative de l’administration publique ne va pas apporter énormément en terme d’économies, cela participe de l’obligation d’exemplarité de nos institutions.

On est ici dans un cercle vertueux : Une journée mondiale pour la terre dont s’empare un gouvernement (à des fins politiques aussi bien entendu)… Mais le message passe, l’info circule et les mentalités évoluent. Vous ne trouvez pas que c’est un bon exemple de ce qui nous manque…

Je trouve que nous sommes dans un syndrome post-grenelle dans lequel l’opinion est sensibilisée, est demandeuse d’info, mais le gouvernement et les acteurs ne sont pas producteurs, déclencheurs d’avancées…

Le Québec se doit d’être moteur car son plan d’action 2006-2012 est ambitieux.


Partagez cet article !

http://www.bien-et-bio.info/journee-terre-quebec/

Lisez aussi ces autres articles !

Ecrit par Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 24 avril 2008

Thèmes associés :

Les commentaires :
Dorothée

Dommage que la France soit à la traîne!

Claude Chabot

Ces initiatives s’inscrivent dans une sensibilisation plus large de la population. Personnellement, je pense que c’est la façon de faire pour espérer qu’un jour, une partie importante de la population accepte des législations plus contraignantes, afin de tendre à protéger de plus en plus notre environnement.

Laisser un commentaire
*Vous devez renseigner votre prénom.
*Vous devez renseigner votre adresse email ou celle-ci n'est pas valide.
*Votre URL n'est pas valide.
*Veuillez saisir un commentaire

(required)

(required)