médecine douce

Pratique en plein essor, la médecine douce séduit de plus en plus d’adeptes en raison de sa technique qui fait recours au naturel. En effet, les différentes disciplines thérapeutiques œuvrant dans la sphère de la médecine douce ou médecine complémentaire excluent toute utilisation de médicaments. Des produits pharmaceutiques dont les effets néfastes sur la santé font depuis toujours l’objet d’études et d’analyses de spécialistes et scientifiques du monde entier. Des constats souvent troublants en surgissent, qui font aujourd’hui de la médecine douce une véritable alternative.

Comment définir la médecine douce ?

En effet, on entend de plus en plus parler de médecine douce, de médecine naturelle ou encore de médecine alternative sans pour autant en saisir clairement leur sens.

Concrètement, la médecine douce diffère de la médecine conventionnelle par leur unique utilisation de moyens naturels et donc en aucun cas de produits pharmaceutiques.

La majorité des médecines douces sont issues de méthodes ancestrales basées sur des techniques de soins qui interviennent sur le physique et le psychique. Ces pratiques, quels que soient les moyens naturels dont elles usent : utilisation de plantes, d’huiles essentiels, massage, hygiène de vie et bien d’autres, ont ainsi pour principale vocation de réguler le flux énergétique du patient.

alternative médecine douce

Les différentes disciplines de la médecine douce

Il existerait prés de 400 disciplines recensées dans la médecine douce et il est donc difficile d’en lister une liste exhaustive. Néanmoins, en voici quelques-unes qui font parties des plus connues et des plus recherchées par les français.

L’ostéopathie 

Parmi les méthodes manuelles existantes, l’ostéopathie est certainement la plus plébiscitée. Certains médecins conventionnels vont même jusqu’à préconiser l’ostéopathie, pour venir compléter un traitement médical.

Le principe de cette technique consiste en la manipulation de l’appareil musculo-squelettique. En effectuant de petites pressions sur ce dernier, le spécialiste rééquilibre ou de manière plus concrète aligne la structure du corps. L’organe affecté retrouve alors son équilibre lui permettant de fonctionner correctement avec tout l’ensemble de l’organisme.

L’acupuncture 

Une technique douce pratiquée en Chine depuis des millénaires. Les pays occidentaux n’ont pas tardé à adopter cette méthode à cause de ces bienfaits pouvant atténuer et prévenir certaines affections. L’acupuncteur fait usage de fines aiguilles disposées sur le corps, tout précisément sur des points ciblés appelés points de réflexes. L’idée est de stimuler ces points en vue de libérer le corps de ses tensions et de faire circuler le flux énergétique dans tout l’organisme.

A l’image de l’acupuncture, la réflexologie est également une technique qui intervient sur des zones de réflexes reliées chacune à un organe vital. Ces points de réflexes sont en revanche stimulés par des massages effectués au niveau des pieds ou des mains.

La biokinergie

La biokinergie met en application, à la fois les techniques d’acupuncture, d’ostéopathie et de kinésithérapie. Elle a surtout pour objectif de rééquilibrer l’énergie du corps. Pour ce faire, le biokinergiste agit sur les points d’acupuncture en effectuant de légères pressions sur les muscles et les articulations. Ces manipulations permettent de se débarrasser des blocages, pour ensuite laisser librement le flux énergétique circuler.

L’aromathérapie

Pour ceux qui prônent les vertus des plantes, l’aromathérapie est la pratique qui permet de profiter de tous leurs bienfaits. Dans cette approche, les huiles essentielles sont mises à l’honneur pour servir à des fins curatives : calmer l’anxiété, renforcer l’organisme ou même soulager certaines douleurs. L’utilisation de ces essences de plantes peut se faire par la voie cutanée, par voie orale, mais son usage primaire a toujours été la diffusion des doux parfums dans l’air afin d’éveiller le sens olfactif.

L’homéopathie

Rallié dans la catégorie de la naturopathie, au même titre que l’aromathérapie ou encore de la phytothérapie, l’homéopathie figure également parmi les approches qui font usages du naturel. Les produits homéopathiques se présentent sous formes de granulés. Ils sont préconisés aux patients pour renforcer leur organisme et améliorer leur état de santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here