gel hydroalcoolique

Depuis quelques années, avec les épidémies hivernales, les solutions et gels hydroalcooliques ont fait leur apparition dans différents formats. Si le produit s’avère indispensable à certaines occasions, il ne faut pas en abuser. La composition peut légèrement varier d’un gel à l’autre, mais leur efficacité reste quasi identique.

Les différents formats

On trouve le gel hydroalcoolique en flacon de 0,075 l, idéal pour le glisser dans une poche ou un sac à main. Les bouteilles de 0,50 l sont vendues avec ou sans pompe et peuvent servir de recharges pour les petits flacons. On achète ces formats dans les supermarchés, les pharmacies ou parapharmacies. C’est le gabarit que l’on retrouve le plus souvent à l’entrée des magasins et dans la plupart des lieux publiques à la disposition des clients et visiteurs.

Des entreprises comme Koalib.eu s’adressent plus particulièrement aux professionnels des collectivités : hôpitaux, écoles, EHPAD… Et proposent des formats beaucoup plus volumineux ou des ventes en gros. Les particuliers peuvent commander ces produits à condition de les acheter en lot.

La composition et les impératifs du produit

La composition évolue selon les épidémies. Le coronavirus a obligé les scientifiques à revoir leur formule et imposer une norme EN 14476 référence OMS depuis octobre 2019 en remplacement de EN 1500.

  • Le gel ou la solution hydroalcoolique doit contenir au moins 60 à 80 % d’alcool quel qu’il soit (ethanol, n-propanol ou isopropanol).
  • La glycérine préserve la peau.
  • L’eau oxygénée possède un pouvoir antiseptique puissant.
  • Pas plus de 4 composants (conseillé pour une meilleure lisibilité et compréhension)
  • Doit s’évaporer en 30 secondes
  • Ne doit pas laisser de résidus collants
  • Il doit être accessible au plus grand nombre par sa zone de distribution (pharmacie, supermarché…) et par son prix (26 € au litre maximum)
utilisation gel hysdroalcoolique

Quand utiliser un gel hydroalcoolique ?

Toute solution hydroalcoolique doit être utilisée essentiellement lorsque l’on n’a pas accès à de l’eau et du savon. En sortant de chez vous, vous allez faire vos courses dans un supermarché, il est inutile de vous désinfecter les mains. Vous devez les avoir lavées au savon avant de partir.

Après avoir fait vos courses, du shopping même sans rien acheter, si vous avez touché certains articles, une rampe d’escalier, un comptoir, vous devez trouver un point d’eau et du savon pour vous nettoyer les mains. S’il n’y en a pas, utilisez votre gel hydroalcoolique une fois assis dans votre voiture, votre poignée de portière peut être souillée par des projections. Ne touchez ni votre volant, ni votre ceinture avant de vous être désinfecté les mains.

Vous pouvez passer du gel hydroalcoolique sur votre poignée de porte de maison, portière de voiture, sonnette, à l’aide d’un papier absorbant ou d’un chiffon propre si vous n’avez pas de spray désinfectant. N’oubliez pas de désinfecter vos clefs et portable qui sont souvent posés sur une table, un comptoir ou tenu dans les mains à la portée des projections.

S’il n’y a pas de produit spécifique pour nettoyer la barre du caddie, utilisez votre gel hydroalcoolique, en l’espace de 30 secondes, il doit anéantir toutes les bactéries, virus et autres champignons.

Comment utiliser un gel hydroalcoolique ?

Déjà, à la maternelle, on montre aux enfants comment utiliser le gel hydroalcoolique pour qu’il soit efficace. Ils sont nombreux à enseigner à leurs parents comment faire. On utilise le gel hydroalcoolique de la même manière que celle recommandée pour se laver correctement les mains.

Il est nécessaire de prendre 30 secondes pour réaliser toutes les phases de nettoyage :

  • Paume contre paume.
  • Bouts de doigts contre paumes (le gel ou le savon entre sous l’ongle).
  • Paume contre dos de la main (les doigts glissent sur les entre-doigts palmés).
  • Croisement des doigts, paumes en direction du torse, on frotte les entre-doigts

Avec le gel hydroalcoolique, on ne rince pas, on frotte jusqu’à séchage complet. Avec le savon, on rince abondamment en finissant par les ongles contre les paumes pour terminer le rinçage en profondeur. Si les ongles sont trop souillés, il est indispensable d’utiliser une brosse dédiée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here