Vous êtes ici : Bien et Bio » Bien et Bio » Nos produits bio » Le régime Crétois protègerait les enfants du rhume des foins

Le régime Crétois protègerait les enfants du rhume des foins

4 commentaires

Riche en fruits et légumes frais, le régime Crétois contribuerait à prévenir la rhinite allergique chez les enfants. Plus particulièrement, les raisins rouges, les oranges, les pommes et les tomates fraiches auraient un effet protecteur contre la rhinite allergique et la respiration sifflante. De tous ces aliments, le raisin rouge semble le plus efficace pour prévenir la rhinite allergique.

On le disait déjà cette semaine : 5 fruits et légumes par jour, c’est un minimum.

Dans certaines régions rurales méditerranéennes, comme sur l’île de Crête, en Grèce, la rhinite allergique et les symptômes reliés à l’asthme sont rares chez les enfants, tandis qu’ils sont fréquents ailleurs en Europe. Ainsi, le régime méditerranéen aurait un effet protecteur pour la santé des enfants.

Les résultats d’une étude récente ont démontré qu’une consommation quotidienne et élevée de fruits, de légumes et de noix était un facteur de prévention contre les rhinites allergiques. Le régime méditerranéen aurait aussi eu, dans une moindre mesure, un effet préventif sur les symptômes reliés à l’asthme – plus particulièrement la respiration sifflante – et sur les réactions allergiques immédiates (atopie).

La majorité des enfants suivi dans cette étude avaient une alimentation qui se rapprochait modérément ou grandement du régime méditerranéen. Selon les résultats, 80 % des enfants mangeaient des fruits, et 68 % consommaient des légumes, au moins deux fois par jour.

Les enfants qui consommaient des noix au moins trois fois par semaine étaient moins enclins à avoir une respiration sifflante. Le magnésium contenu dans les noix pourrait prévenir les symptômes qui ressemblent à l’asthme et améliorer la capacité pulmonaire, et la vitamine E qu’elles fournissent protège les cellules contre les radicaux libres.

Ces résultats sont d’autant plus intéressants que l’on sait la montée des problèmes d’allergies dans nos sociétés… Allez, une petite pomme !

Lu dans Passeportsanté

1. Chatzi L, Apostolaki G, et al. Protective effect of fruits, vegetables and the Mediterranean diet on asthma and allergies among children in Crete, Thorax. 2007 Apr 5.


Partagez cet article !

http://www.bien-et-bio.info/le-regime-cretois-protegerait-les-enfants-du-rhume-des-foins/

Lisez aussi ces autres articles !

Ecrit par Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 10 mai 2007

Thèmes associés :

Les commentaires :
PaulaP

Ha, si une pomme par jour pouvait venir à bout de mon rhume des foins. Suis allergique aux pollens des graminées…En 40 ans rien n’y fait si ce n’est rester cloitrée chez moi.
A+
PaulaP

Virginie Caillat

Bonjour,
Mon enfant de 5 ans fait des bronchites asthmatiformes depuis l’âge de 3 ans, il est traité avec des bronchodilatateurs et cortisone qui ne fait aucun effet!!!Je suis très sceptiques par rapport a ce traitement que me proposent les medecins!!
J’ai décidé de diminuer les produits qu’il mangeait en grande quantité, l’amélioration a été très rapide, il ne présente plus de tout de coup de fatigue, par contre sa toux persiste toujours!!J’aimerais vos conseils et votre avis sur ce problème, merci d’avance!

Ann-Charlotte de Bien et Bio

@Virginie : Avez-vous essayé l’inhalation d’air chaud ? Le Climamaske donner souvent de bons résultats sur la toux : https://www.bien-et-bio.com/inhalateur-facial-climamaske.htm.
Par ailleurs, la nuit, n’hésitez pas à faire fonctionner un humidificateur d’air dans la chambre de votre enfant, qui diffusera également une huile essentielle (type eucalyptus, c’est souvent très efficace : https://www.bien-et-bio.com/humidificateur-d-air-intensif.htm.

Olivier

Bonjour,

pouvez vous préciser svp quels sont les produits que vous avez diminués ?

Peut être que ce lien pourra vous intéresser, c’est un recueil de témoignages relatif à l’exclusion de certains aliments, et aux effets, très positifs, sur l’asthme et la bpco. Le régime seignalet la plupart du temps, ou des façons de s’alimenter assez proches.
C’est fait dans tous les cas en complément des traitements classiques, qui sont conservés, mais fortement diminués dans la plupart des cas, parfois supprimés avec les traitements d’urgence gardés à portée de main au cas où.

forum.doctissimo.fr/sante/asthme-bronchite/asthme-bpco-alimentation-sujet_149596_1.htm

Laisser un commentaire
*Vous devez renseigner votre prénom.
*Vous devez renseigner votre adresse email ou celle-ci n'est pas valide.
*Votre URL n'est pas valide.
*Veuillez saisir un commentaire

(required)

(required)