Vapoter c’est aussi bon pour l’environnement … alors il est bon de passer du tabac aux cigarettes électroniques. Ainsi, les fumeurs devraient réfléchir à l’opportunité d’arrêter de fumer et de rendre un excellent service pour l’environnement dans lequel nous vivons.

Par ailleurs, il est aussi intéressant de mieux comprendre la composition de la base des cigarettes électroniques.

Cigarette électronique contre cigarette classique

Les cigarettes traditionnelles sont généralement l’un des éléments les plus polluants de la planète. De tous les déchets que l’on peut trouver dans le monde, la plupart peuvent être attribués à une seule source, le tabac. Nous savons que les mégots de cigarettes sont jetés sans vergogne sur le sol, comme s’il s’agissait d’un matériau qui se bio-dégrade facilement, mais les mégots de cigarettes sont un énorme problème s’ils ne sont pas jetés à la poubelle.

En faveur des cigarettes électroniques, c’est un élément réutilisable. Ce qui veut dire que c’est un produit qui est consommé en bien moins grande quantité. Par contre, si vous consommez un paquet de tabac par jour, cela signifie que vous dépensez 20 cigarettes, et 140 par semaine, et que vous créez beaucoup de déchets.

Les flacons (e-liquide), aussi bien en plastique qu’en verre, sont facilement recyclables. De plus, ils constituent une option très économique pour les fumeurs, et moins nocive pour l’environnement. La durée des cartouches e-cig  est un autre élément à prendre en compte, puisqu’elles équivalent à 20 cigarettes, et on n’a pas la mauvaise habitude qui s’est établie avec les mégots de les jeter au sol.

Il est vrai que la cigarette électronique en tant qu’élément vert n’a pas encore été développée dans la société, mais c’est clairement l’option la plus responsable pour les fumeurs. Le tabac à priser traditionnel entraîne de nombreux problèmes qui peuvent être évités avec le vapotage. Les cigarettes électroniques sont des amis de l’environnement, et il n’y a aucune raison de continuer à consommer du tabac à priser plus longtemps.

La cigarette électronique : un investissement pour notre santé

Parier sur l’utilisation de la cigarette électronique au lieu de la cigarette analogique ne doit pas être considéré uniquement comme un moyen d’épargner, mais aussi comme un investissement dans l’avenir pour notre santé. Laisser de côté la quantité d’éléments toxiques qui composent le tabac comme les nitrosamines spécifiques ou le goudron nous permettra d’avoir une vie plus saine. Les e-cigarettes sont le meilleur moyen de réduire la consommation de nicotine et d’oublier les mauvaises vapeurs causées par le tabac à priser.

Bien que cela puisse paraître un cliché, la santé passe avant tout et nous devons donc essayer de protéger notre corps autant que possible. La première étape commence par se sentir libre, se débarrasser des chaînes que le tabac nous impose et aussi de nous faire consommer de la nicotine.

La cigarette électronique évitera d’avoir ces sentiments de dépendance que la nicotine nous cause, en plus de cela nous améliorerons non seulement notre santé, mais celle des personnes qui sont autour de nous, les soi-disant «fumeurs passifs».

À de nombreuses occasions, lorsque nous fumons du tabac, nous ennuyons les gens autour de nous et, pire encore, nous pouvons mettre notre partenaire ou nos amis mal à l’aise et les mettre en danger.

Grâce à la cigarette électronique, votre vie et celle des personnes qui vous entourent gagneront en bien-être à court terme, mais surtout à long terme, puisque nous pouvons éviter de nombreuses maladies comme le cancer du poumon ou des problèmes respiratoires.

Mais les avantages sont aussi économiques, une cigarette électronique vous fera économiser beaucoup d’argent puisque 2 ml d’e-liquide équivaut à 20 cigarettes. Bref, la cigarette électronique est un investissement santé pour notre vie, et une économie pour nos poches.

Structure d’une cigarette électronique

Actuellement, les cigarettes électroniques font partie du marché chez les fumeurs, pour certains, c’est devenu une option plus polyvalente et divertissante de fumer, pour d’autres comme une option pour arrêter de fumer ou de fumer (bien que cela n’ait pas été prouvé). La vérité est que, en raison de ses multiples designs, de la variété des présentations et des saveurs des essences, de la maniabilité et de l’économie, il a gagné sa place dans le monde.

Bien que les cigarettes électroniques soient des appareils fiables à l’œil nu, souvent nous ne connaissons pas le type de composants qu’elles utilisent pour leur fabrication, ou très peu nous connaissons les soins et l’entretien qui doivent être apportés pour assurer un fonctionnement optimal, comme dans la journée quand a été acheté.

Ici, nous expliquerons plus en détail ce que vous devez savoir sur son utilisation :

  • On allume et éteint les e-cigs avec le bouton de mise sous tension. Ceci sera utilisé pour allumer et éteindre la e-cig.
  • On passe à l’embout buccal, cette partie est celle qui servira à pouvoir vapoter ou inhaler. La vapeur sortira de cette partie de la e-cig.
  • D’autre part, il y a l’atomiseur. Ici, le liquide ou l’essence qui donne la saveur à la vapeur qui est produite et aussi l’arôme est inséré. Selon le modèle, ce liquide peut être introduit sous forme de cartouche.
  • Ensuite, il y a le vaporisateur, c’est l’élément en charge de chauffer les atomisations et de les convertir en vapeur.
  • La source d’alimentation, une batterie qui peut être amovible ou rechargeable (la plus pratique et pratique est la rechargeable). Cela dépendra du modèle de la cigarette électronique.
  • Pour les modèles avec batteries rechargeables, leur chargeur est ajouté.
  • Pour indiquer les niveaux de liquides, l’intensité de la vapeur, l’état de la batterie et d’autres types d’indicateurs (selon le modèle et le fabricant), la lumière LED est chargée d’avertir l’utilisateur.

Si vous voulez acheter de produit certifié online il y a beaucoup de e-commerce en ligne, comme Terpy.fr par exemple, ou vous pouvez chercher de e-cig de qualité avec des prix compétitifs.