zero déchet

Se tourner vers le zéro déchet, ça se fait étape par étape, et il faut savoir comment s’équiper. Au début, cela peut paraître comme un investissement important, mais à terme, les économies réalisées seront conséquentes.

Alors, quelles sont les astuces pour une cuisine zéro déchet et comment remplacer ses habitudes ? Voici des conseils.

Qu’est-ce que le zéro déchet ?

Avant de se lancer, il faut d’abord comprendre de quoi on parle et pourquoi on le fait. Concrètement, le zéro déchet, c’est quoi ?

Le zéro déchet a pour but de réduire notre quantité de déchets afin de préserver notre planète. En effet, il faut savoir qu’en 40 ans en France, notre surconsommation a fait que la quantité de déchets a doublé.

La mission du zéro déchet, ce n’est pas de culpabiliser ou de changer complètement de vie, mais de se fixer de plus en plus de petits objectifs simples à réaliser et de prendre conscience de sa consommation.

Pour vous aider à commencer, Béa Johnson, blogueuse et spécialiste du mode de vie zéro déchet a pensé à la règle des 5R :

  • Refuser
  • Réduire
  • Réutiliser
  • Recycler
  • Rendre à la terre (Composter)

brosse-a-vaisselle

Les indispensables pour une cuisine zéro déchet

Il n’est pas nécessaire d’être un expert en zéro déchet pour se lancer et débuter une transition. Le but, c’est d’y aller à son rythme et de tenir sur la longueur.

Et si on débutait dans la cuisine, un endroit rempli de déchets et de produits à usage unique. Voici 5 astuces pour une cuisine zéro déchet :

1. Le “kit de course” zéro déchet

Pour une cuisine zéro déchet, cela commence par des courses sans gaspillage. Pour cela il est essentiel d’être organisé et un minimum équipé.

Dans un kit de course réussi, il y a des cabas réutilisables et des bocaux en verres pour pouvoir acheter la quantité dont on a besoin en vrac.
On essaye également de se diriger vers les produits qui ont le moins d’emballage et surtout d’emballage plastique.

2. La brosse vaisselle

Les éponges pour nettoyer la vaisselle, on en consomme énormément ! L’alternative, c’est une brosse vaisselle qui est lavable et réutilisable.

Préférez celles faites en matériaux naturels. Petit plus : certaines offrent la possibilité de ne changer que la tête une fois que celle-ci est devenue trop usée, afin de réduire les déchets.

3. L’essuie-tout lavable

Utiliser de l’essuie-tout, c’est typiquement le genre de comportement qui se change facilement et qui fait beaucoup de bien à la planète.

On peut le remplacer par des versions lavables et réutilisables, il en existe désormais dans les commerces, mais c’est aussi très simple à réaliser avec des chutes de tissus ou de vieux vêtements !

Des serviettes, torchons ou lingettes microfibres font aussi le même travail que de l’essuie-tout.

4. Les bee’s wrap

Le papier aluminium et le film plastique, c’est beaucoup de déchet, mais c’est en plus pas très bon d’y conserver ses aliments.

Pour remédier à cela, on achète ou on fabrique des bee’s wrap. C’est un emballage à base de coton et de cire d’abeille qui aura le même effet que le papier alu ou le film plastique ! En revanche, c’est une astuce naturelle et réutilisable.

5. Une cafetière à piston et une boule à thé

Combien de café ou de thé buvez-vous par jour ? Imaginez le nombre de capsules et de sachets de thé que cela fait par an !

Pour les amateurs de thé, il existe des boules à thé, pour cela vous devrez acheter du thé en vrac, il n’en sera que meilleur !

Pour les amoureux du café, on se dirige vers une cafetière italienne ou à piston aussi appelé “French Press” par nos amis anglosaxons. Si vous avez une superbe machine à capsules, sachez qu’il existe des capsules réutilisables !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here