Vous êtes ici : Bien et Bio » Environnement » Pollution & Environnement » LocEco lance la deuxième édition de Zenius à Nantes

LocEco lance la deuxième édition de Zenius à Nantes

3 commentaires

zenius_experience.jpg

C’est un événement Nanto-Nantais, certes, mais dont la portée est largement nationale, voire internationale. LocEco, société de location automobile basée à Nantes, lance aujourd’hui la deuxième édition de la Zénius Expérience (de la location de voiture à Nantes). Le principe : 4 volontaires remettent les clés de leur voiture à LocEco et en sont privés pendant 8 semaines. En échange ? Ils vont expérimenter les modes de transport alternatifs de la métropole Nantaise…

Après le sevrage tabalgique, voici le sevrage automobile. Du 10 septembre au 5 novembre, Anna, Karine, Maélig et Nicolas, les quatre cobayes de la Zenius Expérience 2007, expérimenteront gratuitement les modes alternatifs de déplacements (transports en commun, location de vélos, co-voiturage…) et vont faire partager leur quotidien sans leur sacro-sainte voiture sur un blog créé à cet effet.

zenius_loc_eco.jpg

« C’est la motivation des candidats, leur volonté de changer de comportement qui a pesé dans notre sélection » explique Jérôme Guienne, directeur de LocEco. « Il fallait éviter les profils lisses, mais aussi les profils déjà convaincus. Parmi les candidats de cette année 2007, il y a de vraies aspérités, de vrais défis »… comme par Exemple Anna. « La voiture est une facilité pour moi, je l’avoue« . Avec 225.000 km au compteur, son auto va rester au garage de LocEco, Anna devra rejoindre la mairie où elle travaille, de manière alternative. « Il y a le train, mais il ne déserre pas très bien la zone où je souhaite aller. Les bus oui, également le vélo, mais la route est dangereuse…« . Un défi pour cette Nantaise qui devra aussi composer avec des heures tardives. Il m’arrive de faire des réunions assez tard, je vais explorer le co-voiturage… si je trouve un co-voitureur ».

Plus de voiture, les candidats pourront compter sur LocEco, qui leur prêtera une voiture pour les week-end, tandis que la TAN (qui s’occupe des transports à Nantes), leur offre un abonnement. NGE (Agglomération Nantaise), met à disposition des participants des vélos. Bref c’est à titre gracieux que nos volontaires vont expérimenter les moyens de locomotion alternatifs. Et c’est peut-être là la différence avant un vrai passage à l’acte sur le long terme.

« Depuis ce matin, nous avons 99 signataires. 99 Nantais qui ont souscrit au contrat Zénius, donc cela marche ! » explique Jérôme Guienne.

Derrière la volonté commerciale et environnementale des acteurs, on sent tout de même la limite des infrastructures actuelles. Le réseau de transports en commun ne permet pas de couvrir de manière similaire toute la métropole. Mais le fait qu’une agence de location auto décide de lancer ce genre d’initiatives est à saluer. Espérons que les participants deviendront des convaincus.

On suivra en tout cas avec intérêt leurs périples sur le blog Zénius.


Partagez cet article !

http://www.bien-et-bio.info/loceco-deuxieme-zenius-nantes/

Lisez aussi ces autres articles !

Ecrit par Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 7 septembre 2007

Thèmes associés :

Les commentaires :
So-ann

Excellente idée!:-)

Bruno

Oui, mais attention, ils ne tiennent ni leurs promesses ni leurs engagements commerciaux, soyez prudents.

Geoffroy Barre

C’est à dire ?

Laisser un commentaire
*Vous devez renseigner votre prénom.
*Vous devez renseigner votre adresse email ou celle-ci n'est pas valide.
*Votre URL n'est pas valide.
*Veuillez saisir un commentaire

(required)

(required)