Dans la ville de Kent, les étudiants sont encouragés, par le Comité consultatif de transport, à marcher et à prendre leurs vélos autour du campus au lieu de conduire leurs voitures.

« N’importe quelle diminution du trafic automobile aidera à faciliter la congestion et le besoin de plus d’espaces de stationnement» explique David Kaplan, membre du Comité consultatif de transport.

Le comité, établi en octobre 2006, lance un projet cette semaine pour essayer d’encourager un transport sans véhicules dans et autour du campus. Le projet examinera les problèmes de circulation, les infrastructures disponibles pour les vélos et suggérera des changements s’ils doivent être faits.

« Je pense que ce projet sera très réussi» avoue Kaplan « Marcher et faire du vélo favorise une interaction plus sociale et est une combinaison plus saine, je pense que ce projet améliorera l’environnement physique et améliorera l’environnement social».

« Avec plus de trafic d’étudiants dans le centre-ville de Kent, le nombre d’entreprises université-amicales augmentera. Pour le moment, les étudiants ne dépensent pas beaucoup d’argent dans ces zones.» ce qui est amené à changer… Quand le vélo permet d’ouvrir le porte-monnaie des jeunes…

Source : StaterOnline

Crédit Photo : dynamic_subspace sur FlickR

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here