Sports, activités sportives Système cardio-vasculaire, les dépenses caloriques du ménage n’égalent pas une activité sportive

Système cardio-vasculaire, les dépenses caloriques du ménage n’égalent pas une activité sportive

11
0

Parfois, lorsque l’on trouvait que l’on ne faisait pas assez de sport (pas toujours facile de trouver le temps !), on se remontait le moral en se disant que les tâches ménagères (jardinage, aspirateur…) nous faisaient au moins nous bouger un peu …

Et bien non ! Des chercheurs anglais ont récemment conclu que les exercices physiques de ce type n’avaient en aucune façon les mêmes vertues pour le système cardio-vasculaire et la prévention de l’obésité que les vraies bonnes 30 minutes d’activité sportive (marche rapide…) qu’il nous faudrait avoir chaque jour !

C’est du moins ce qu’indiquent les résultats d’une vaste enquête menée auprès de 14 836 Britanniques âgés de 16 ans et plus1.

Les chercheurs rapportent que la pratique de la marche vigoureuse ou d’une activité physique à raison de 30 minutes par jour, cinq jours par semaine, a un impact mesurable sur les facteurs de risque de maladies cardiovasculaires ou d’obésité. Selon leurs conclusions, l’accomplissement des tâches domestiques n’aurait pas cet effet.

Les tâches ménagères ne sollicitent pas les mêmes groupes de muscles que la marche ou le sport et elles supposent une activité physique moins soutenue, moins intense et moins rythmique, affirment les auteurs de l’étude.

Bon, allez, on pose l’aspi’ et on chausse les baskets !

1. Stamatakis E, Hillsdon M, Primatesta P. Domestic physical activity in relationship to multiple CVD risk factors. Am J Prev Med. 2007 Apr;32(4):320-327.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here