Depuis un certain nombre d’années, vous pouvez acquérir des fleurs de CBD et ses produits dérivés dans plusieurs boutiques en ligne. Inhaler, vapoter ou ingérer, les effets des fleurs de CBD procurent de multiples sensations aux amateurs. Est-ce autorisé par la législation française ? Découvrez dans cet article les détails de ce que dit la loi française et les manières les plus populaires de consommer la fleur de CBD.

Législation actuelle et zone d’ombre concernant la fleur de cannabidiol en France

Il est vrai que la question des fleurs du CBD représente un sujet tabou en France. Que dit la loi sur les fleurs du CBD ? La loi interdit formellement la commercialisation et la consommation des produits dont la source provient d’un végétal renfermant un taux de THC supérieurs à 0,2 %, qu’ils soient dérivés ou non. Mais que représente en réalité le THC ?

Qu’est-ce que le THC ?

Le THC ou le tétrahydrocannabinol est une substance psychoactive de la plante de cannabis. Il est en vérité une molécule qu’on retrouve dans les cannabinoïdes que renferme le cannabis, de la même manière que le CBD. Quelle est la nuance entre le THC et le CBD ?

Contrairement au CBD, le THC est un psychoactif qui favorise des effets euphorisants et agit sur le mental. C’est donc pour cette raison principale qu’en France et dans d’autres pays, la loi interdit d’utiliser les plantes renfermant un taux de HTC supérieur à 0,2 % pour fabriquer des produits dérivés. On peut notamment citer en exemple les gélules, les huiles, les graines, les comprimés ; la liste n’est pas exhaustive. Qu’en est-il de la fleur de CBD ?

Que retenir en détail de la fleur de CBD ?

Selon les dispositifs légaux, il est formellement interdit de posséder ou de vendre des fleurs de cannabis, excepté le cas où le taux de THC contenu dans les fleurs de cannabis serait en dessous du seuil fixé qui est de 0,2 %. L’interprétation de cette loi nous amène à conclure que la culture des fleurs de chanvre renfermant un fort taux de CBD et un taux de THC inférieur à 0,2 % est autorisée en France. C’est donc pour veiller à cette règle que les plantes de chanvres approuvées en France sont cultivées et développées par l’INRA afin qu’elles soient riches en CBD, mais pauvres en THC.

Ainsi, les huiles, les e-liquides, les crèmes et autres produits dérivés des fleurs de CBD respectant la règlementation française peuvent être commercialisés en France sans difficulté. Pour ce faire, si vous désirez avoir ces types de produits dans la légalité et sans danger pour votre organisme, vous pouvez toujours faire un tour sur le site CBD Temple. Sur cette plateforme, vous découvrirez une meilleure sélection des produits qui ont été conçus à base de fleurs de CBD. Ces produits recommandés sont tous conformes à la règlementation européenne et renferment des taux faibles de THC (inférieur à 0,2 % en THC). Toutefois, il est essentiel que vous sachiez bien utiliser la fleur de CDB, surtout si vous êtes un novice.

fleurs de CBD

Comment inhaler la fleur de CBD ?

L’inhalation fait appel à une prise de la fleur de CDB par les voies aériennes. Ce mode d’administration de cette fleur favorise particulièrement une activation rapide de ses effets. Si vous souhaitez inhaler la fleur de CBD, vous pouvez le faire de plusieurs manières. Mais il existe deux façons plus populaires de vous adonner à cette pratique. Il s’agit de fumer et de vapoter.

Comment fumer des fleurs de CBD ?

Pour fumer des fleurs de CBD, vous avez la possibilité de les exploiter pour rouler une cigarette, avec ou sans tabac. C’est la stratégie la plus reconnue pour fumer la fleur du CBD. Toutefois, pour des raisons sanitaires, elle n’est pas recommandée. En outre, vous êtes en mesure de déposer des cristaux de CBD sur du tabac.

Attention, vous ne pouvez pas fumer l’huile de CBD de cette manière. Pour le faire, vous devriez effriter les fleurs de CBD à l’aide de vos mains. Certaines personnes utilisent un hachoir, un grinder ou même une moulineuse. Mais si vous souhaitez fumer des fleurs de CBD effritées à l’ancienne, vous pouvez vous servir d’une pipe ou d’une pipe à eau. Qu’en est-il de la vape ?

Comment vapoter des fleurs de cannabidiol ?

Pour vapoter des fleurs de CBD, vous devrez juste chauffer ladite fleur à une excellente température. Cela vous permettra de ne pas brûler votre matière. Il s’agit d’une stratégie plus douce et peu agressive qui prend de plus en plus d’ampleur. Même si autrefois, les premiers appareils étaient chers, aujourd’hui ils sont très abordables. Grâce à l’évolution de la technologie, il existe une diversité de molécules que vous pouvez vapoter pour plus de plaisirs. Cependant, si vous êtes un débutant, il vous serait plus bénéfique de vous référer au tableau des points d’ébullition afin de trouver la molécule qui vous convient le mieux. Par ailleurs, il faut préciser que certaines personnes adorent ingérer la fleur de CBD. Mais comment procèdent-elles ?

Comment ingérer la fleur de CBD ?

La technique la plus efficace pour manger des fleurs de la CBD consiste à cuire vos bourgeons de chanvre dans de l’huile ou du beurre. Certaines personnes le font également avec des substances similaires. Ensuite, vous devrez utiliser le mélange obtenu pour préparer de la nourriture comme des gâteaux, un thé au lait, etc. Afin de ne pas brûler vos têtes, vous devriez faire mijoter votre préparation sur un feu doux. Dès que les fleurs de CDB sont cuites, faites usage d’une passoire pour enlever la matière végétale cuite. Pour finir, il est vivement déconseillé d’ingérer des fleurs de CBD crues, quelles que soient les circonstances.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here