Les problèmes d’audition, peu importe leur degré de gravité, peuvent occasionner de véritables nuisances aux personnes qui en souffrent. Ils diminuent leur capacité à bien entendre et peuvent apparaître avec l’âge ou provenir de plusieurs autres sources.

Toutefois, il est possible de les prévenir en adoptant une alimentation plus saine ou riche en valeur nutritionnelle. Voici les aliments à privilégier pour bénéficier aussi longtemps que possible d’une bonne audition.

Les aliments à consommer pour prévenir les pertes d’audition

Outre ses nombreux bienfaits sur l’organisme, une alimentation saine et variée permet aussi de préserver les capacités auditives de n’importe quelle personne. Les nutriments ou aliments permettant cela sont extrêmement variés, ils vont des omégas 3 aux légumes en passant par les vitamines.

Les aliments à base d’oméga 3

Les omégas 3 sont des acides polyinsaturés possédant de nombreuses vertus. Ils permettent de diminuer le taux de triglycéride et de cholestérol présent dans l’organisme, mais peuvent aussi être utilisés comme des anticoagulants et anti-inflammatoires.

Outre ces rôles, ces nutriments sont aussi capables d’agir sur le système nerveux et de booster son fonctionnement. Plus encore, ils peuvent considérablement améliorer les performances de l’appareil auditif s’ils sont régulièrement consommés. De quoi permettre à n’importe quelle personne de disposer d’une bonne écoute ou de mieux la préserver.

Les vitamines et le magnésium

Outre les omégas 3, les vitamines ainsi que les magnésiums sont aussi capables de jouer un rôle prépondérant dans l’amélioration de l’audition. Il s’agit essentiellement des vitamines E, A et C. Elles sont à retrouver dans les choux de Bruxelles, les brocolis, les épinards, les choux verts, les poivrons ou encore les germes de blé. Il en est de même des fruits secs, des amandes, des agrumes, des ananas, des cressons et des céréales complètes.

Les légumes

Les légumes de saison comme le potiron servent non seulement à renforcer de nombreux systèmes, mais préviennent également les infections auditives. Ils sont principalement riches en antioxydants, en vitamines (C, A…) et en potassium.

Outre le potiron, il est donc aussi possible de consommer des courges, de la pomme ainsi que des roquettes pour booster ses capacités auditives.

Quel appareillage auditif utiliser en cas de perte d’audition ?

Bien que jouant un rôle non négligeable dans la préservation de l’ouïe, la consommation d’aliments sains ne permet pas toutefois de retrouver l’audition une fois qu’elle est perdue.

Cependant, il est possible de limiter les effets de la perte d’audition en ayant particulièrement recours aux appareillages auditifs. Ces équipements sont notamment proposés par le prestataire VivaSon qui dispose d’une multitude de produits sur sa plateforme en ligne.

Par ailleurs, pour posséder un appareil auditif adapté à votre situation, déterminez préalablement à toute acquisition l’étendue du problème dont vous souffrez.

Au cas où vous souffririez d’une perte d’audition légère ou moyenne, optez pour les audioprothèses intra-auriculaires IIC. Elles proposent une simple correction auditive et peuvent vous apporter de réelles satisfactions.

En revanche, si vous souffrez d’un problème auditif plus complexe, privilégiez les audioprothèses surpuissantes possédant des contours d’oreille. Elles offrent en effet un excellent confort auditif et émettent aussi des sons plus précis.

Outre ces prothèses, vous pouvez aussi porter votre choix sur les appareils intra-auriculaires de type IT ou ITC qui permettent également d’optimiser le confort auditif.