aliments lactofermentés

Vous ne connaissez sûrement pas les bienfaits des aliments lactofermentés ? Vous pouvez réaliser ce procédé de conservation économique et millénaire avec : un bocal, de l’eau et du sel. Découvrons ensemble cette pratique de fermentation qui enrichit les aliments en goût et nutriments.

Les surprenants bienfaits des aliments lactofermentés

Qu’est-ce que c’est la lactofermentation ?

Choucroute, yaourt, fromage, cornichons … Nous mangeons souvent des aliments fermentés. Mais concrètement qu’est-ce que c’est la lactofermentation ? En l’absence de dioxygène (O2), les bactéries lactiques consomment les glucides qui se transforment en acides lactiques. Cette production d’acides élimine les mauvaises bactéries, ce qui permet la conservation des aliments. D’où le goût aigre de la choucroute !

Produire des aliments fermentés est donc très écologique : aucune énergie n’est requise (ni froid, ni chaleur). L’achat en vrac des légumes permet également de faire des économies. Anti-gaspillage et zéro déchets, la fermentation est bonne pour la planète et votre santé. Pour plus d’informations sur l’écologie et le bien-être n’hésitez pas à visiter bienetresimple.

Les bienfaits des aliments lactofermentés sur votre santé

Un meilleur apport nutritionnel

La lactofermentation, contrairement à la stérilisation conserve les qualités nutritionnelles des aliments. Mieux encore, elle les augmente considérablement.
Un légume fermenté est plus riche en vitamines K ou B qu’un légume frais. Il est prouvé qu’un chou fermenté (la choucroute) peut présenter un taux de vitamine C dix fois plus élevé.

bienfaits aliments lactofermentés

Les aliments lactofermentés : bons pour votre système immunitaire.

L’intestin abrite 80% de notre système immunitaire. Il est donc important de prendre soin de notre flore intestinale qui contient 2 kg de micro-organismes. Restaurer son microbiote (flore intestinale) avec des aliments fermentés contribue à lutter contre les bactéries pathogènes.

De nombreuses maladies sont favorisés par un microbiote déséquilibré. Introduire des bactéries lactiques permet de lutter contre les maladies suivantes :

  • obésité
  • maladies neurodégénératives
  • maladies auto-immunes
  • certains cancers
  • troubles de l’humeur

Une meilleure digestion

Les enzymes digestives présentes dans les aliments fermentés permettent d’absorber davantage de nutriments. Découvrez cet article qui vante les mérites des aliments fermentés.

Comment réaliser soi-même des aliments fermentés ?

Pour bénéficier des bienfaits des aliments lactofermentés, réalisez-en vous-mêmes. Et, nous vous conseillons de débuter avec des légumes ou herbes aromatiques : chou, carottes, oignons, tomates cerises, radis etc. Les épinards et choux frisés sont déconseillés pour la fermentation.

Vous aurez besoin : d’un bocal en verre hermétique, de gros sel et d’eau.
Après avoir lavé et découpé vos légumes, diluez une cuillère à soupe de sel pour un litre d’eau. Malaxez ensuite vos légumes avec le liquide salé, puis remplissez vos bocaux avec ceux-ci. Enfin, ajoutez l’eau salée dans vos bocaux et fermez hermétiquement.

Il vous faut un peu de patience pour les déguster. Et pour cause, les bocaux doivent être conservés au minimum 1 mois dans un lieu où il fait entre 15 et 20°C.

Vous voulez être sûrs de réussir la choucroute ou autres recettes fermentées ? Cliquez ici pour découvrir l’article qui présente un pot à choucroute.

Consommer des aliments fermentés est sans danger pour notre santé. Disposer d’aliments toute l’année, notamment en hiver quand les légumes de saisons se font rares est très utile. Écologiques et économiques, les aliments lactofermentés ont des bienfaits innombrables surtout pour votre santé !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here