solar_decathlon_washington.jpg

Aujourd’hui, présentation du Solar Decathlon. Cela se passe du coté de Washington, aux US, ou vingts universités sont invitées à concourir pour réaliser la maison solaire la plus efficace, le tout sous le regard du public…

Du 12 au 20 octobre, le public est invité à rencontrer les universitaires qui présentent leurs projets de maisons. Ils sont actuellement en train de transporter leurs maisons et de les installer, tout doit être prêt pour le 12. Et mercredi 17 octobre, le village sera fermé au public, pour que le jury délibère ! Le gagnant sera annoncé le 19 à 14h, on saura si l’Université du Colorado remportera cette 3e édition (l’université a déjà remporté les éditions 200 et 2005).

Cette manifestation poursuit trois buts. Attirer de nouveaux étudiants dans les filières scientifiques, les pousser à poursuivre dans la voie des énergies et de la gestion de celles-ci. L’accent mis sur les énergies propres, pousse à réfléchir et à se remettre en question. Deuxième motivation, sensibiliser le grand public. « Le Solar Decathlon est un laboratoire à ciel ouvert ou les gens peuvent voir les technologies nouvelles en action » explique le communiqué de presse.

solar-decathlon-washington_1.jpg

Le troisième but, primordial, est la volonté des organisateurs d’accélérer le développement de ces technologies et leur arrivée sur le marché.

Scientifiques, ingénieurs et experts ont sélectionnés les candidatures. Des équipes choisies se voient versées 100.000$ pour poursuivre les recherches, « c’est souvent moins de 50% de ce qui est réellement nécessaire« . Les critères de notation ne sont pas purement esthétiques ou technologiques, le jury s’intéressera aussiau confort, à la faisabilité pour le marché, à la communication… Bref l’envie est de faire connaître, d’évangéliser sur le solaire.

Il faut saluer cette initiative et la qualité de la communication autour d’elle. Le dossier de presse, très complet, est une mine d’informations et de contacts pour qui s’intéresse à l’énergie solaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here