VélÔToulouse, nouveau service de location de vélo à toulouse.

Après le Velib’ qui fait des jaloux, des envieux, voici que Toulouse passe aussi au deux roues. Vendredi 16 Novembre, le service, nommé VélôToulouse a été lancé (les amoureux de Claude Nougaro apprécieront le clin d’oeil post-mortem).

En préambule de ce lancement, ou tous les acteurs de la municipalité (comprenez les fonctionnaires) étaient invités, le maire, Jean Luc Moudenc a rappelé son attachement aux modes de déplacements doux, alternatifs à la voiture. « La croissance de la ville actuelle avec la seule logique automobile n’est pas possible » explique t-il.

400 employés municipaux ont donc inauguré le service de location de vélo. Pour l’heure, VélôToulouse compte 60 stations. Mais les objectifs de croissance prévoient :

  • 135 stations et 1370 vélos en janvier prochain
  • à terme 253 stations et 2400 vélos

Jamais loin lorsqu’il s’agit de Vélo, la famille Decaux (qui gère les publicités dans les rues d’une grande partie de nos métropoles), a surveillé ce lancement. VélôToulouse « répond au défi de bouger autrement dans la ville. J’espère que Toulouse, ville semble-t-il la plus sportive, battra le record de 12 à 13 rotations par vélo et par jour détenu par Paris » explique Jean Claude Decaux. Nous verrons si l’hiver qui s’approche ne va pas repousser les cyclistes, le service prendra vraiment son essor avec le retour des beaux jours.

En tout cas la mairie met le paquet. Il y a tout d’abord la liste des 60 stations ouvertes depuis le 16 novembre.
Vous pouvez télécharger la carte des itinéraires cyclables qui recense notamment, les stations de vélos.
La Mairie a également joué la fibre pédagogique en éditant un Guide du vélo.

Tous les documents sont très complets, bref aux usagers de s’emparer du concept. Un site web est même édité, où l’on peut consulter son compte… Pratique !

Source : ville de Toulouse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here