ondes 5G
Senior man checking his phone while enjoying morning coffee.

Conçue pour permettre des débits dix fois supérieurs à la 4G, la 5G suscite hostilité au sein de l’opinion publique. En effet, nombreux sont ceux qui s’inquiètent de ses impacts sur l’environnement et la santé. En plus de la hausse de la consommation énergétique et de l’accélération de la consommation des ressources naturelles non renouvelables, certains pointent du doigt ses effets incertains sur la santé.

Les questions écologiques et environnementales sont désormais au centre de l’espace public. On ne cesse de s’interroger sur nos manières de consommer et de tendre vers un mode de vie plus responsable. Les questionnements que suscite la 5G n’ont donc rien de surprenant. Une soixantaine d’élus de gauche et écologistes dont les maires de Bordeaux, Lyon et Marseille, ont demandé, dans une tribune publiée dans le Journal du Dimanche et adressée au gouvernement, un moratoire sur le déploiement de la 5G. Ils dénoncent l’absence de concertation collective et craignent ses impacts sur l’environnement et la santé.

Peu de données fiables sur les effets des ondes sur votre santé

Les ondes 5G sont-elles vraiment nocives pour la santé ? Qu’en disent les experts ? Dans un rapport préliminaire publié fin janvier, l’ANSES estimait que l’on manquait de données fiables sur “les effets biologiques et sanitaires” sur les ondes 5G qui utilisent des fréquences 3,5 Ghz puis 26 Ghz, contre 2,4 Ghz pour la 4G. Pour Etienne Beauchamps, expert en nouvelles technologies pour laspheretech.fr, qui cite certaines recherches menées par l’Inserm, les principales différences de la 5G par rapport à la 4G résident dans les fréquences utilisées et la manière dont fonctionnent les ondes de fréquence 26Ghz dites millimétriques. Ces fréquences étant déjà utilisées pour les scanners corporels, les données sont nombreuses. Cependant, leur usage via la 5G et il n’existe pas de données scientifiques fiables pour le moment. L’Anses devrait rendre un rapport détaillé début 2021.

effets ondes 5G

Quels sont les effets avérés des ondes sur la santé ?

Ces questions concernant la nocivité des ondes existent depuis l’arrivée des téléphones portables sur le marché. Il n’existe cependant pas de consensus scientifique attestant du danger des ondes électromagnétiques sur la santé. Cependant, certaines études avaient pointé du doigt dès 2010 le risque de tumeur cérébrale bénigne induit par la consommation excessive de telles ondes. Mais même les experts semblent en désaccord sur les résultats de ces recherches. Quoi qu’il en soit, l’Anses avait recommandé de limiter l’utilisation du téléphone portable par les enfants, mettant en cause les effets néfastes des écrans, plus que des ondes électromagnétiques, sur le développement psychomoteur des enfants.

La 5G est-elle moins risquée ?

Les effets des ondes électromagnétiques et des ondes 5G sur la santé restent donc incertains sur le long-terme mais les experts ne pensent pas que la différence avec la 4G sera véritablement notable. Yves Le Dréan, chercheur à l’Inserm, explique même que ces ondes pourraient être encore moins risquées que celles de la génération précédente : “Aujourd’hui, le seul doute concerne le risque de cancer au cerveau pour les très gros utilisateurs de smartphones”, explique-t-il. “Mais avec les fréquences rendues possibles par la 5G, les ondes ne pourront pas pénétrer la peau et atteindre le cerveau”. Le doute reste donc permis quant aux dangers de telles ondes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here