Vous avez un enfant qui est confronté à un problème de dents mal alignées ? Alors, la meilleure solution pour remédier à ce mal est qu’il bénéficie d’un traitement d’orthodontie. Ce dernier, formé du grec « ortho » qui veut dire droit et de « odontos » qui veut dire dent, est une spécialité permettant la correction des mâchoires malformés et la mauvaise position des dents à travers l’installation des appareils dentaires. Toutefois, comme de nombreux parents qui sont dans votre situation, vous hésitez à l’amener voir un spécialiste orthodontiste afin de lui faire installer un appareil dentaire. Vous vous demandez s’il faut attendre qu’il devienne adulte ou pas. Soyez sans crainte, cette rédaction va vous aider à prendre la bonne décision.

Quel est l’âge normal pour commencer un traitement d’orthodontie ?

appareil dentaireDe manière générale, les parents amènent leur progéniture voir un orthodontiste entre l’âge de 7 ans et 8 ans. Pourquoi ? Parce que c’est précisément en cette période que les premiers signes de dents mal-alignées se manifestent. Il faut dire aussi que cette période qui est recommandée pour commencer un travail d’orthodontie, car les enfants sont dans une phase de denture mixte. Pour ceux qui ne comprennent pas, c’est en ce moment que les enfants ont à la fois des dents de lait stables et des dents définitives. Pendant ce premier rendez-vous, le spécialiste, selon le cas, peut conclure qu’il est encore trop tôt pour le jeune patient de mettre un appareil dentaire. Il devra alors revenir ultérieurement pour une seconde consultation. L’orthodontiste que vous pouvez retrouver sur https://dr-marin-jean-pierre.chirurgiens-dentistes.fr/ peut également décider que l’enfant suive un traitement dit « interceptif » d’une durée de 6 mois environ. Le plus souvent, l’objectif de ce traitement « interceptif » est de corriger un décalage entre les mâchoires du haut et du bas ou bien une insuffisance de développement des mâchoires entraînant un manque de place. On procède à un élargissement de l’arcade pour préparer la place pour les 12 dents définitives qui sortiront entre 10 ans et demi et 12 ans.

Bon à savoir : Contrairement aux idées reçues, on n’a pas besoin d’attendre que toutes les dents de lait soient tombées ou de toutes les arracher pour mettre en place correctement un appareil dentaire.

L’enfant peut-il subir une intervention avant l’âge normal indiqué ?

Si le problème de dentition de l’enfant est grave (par exemple si sa mâchoire du bas paraît trop avancée ou s’il a du mal à mastiquer), il est conseillé que le traitement commence au plus jeune âge, vers l’âge de 4-5 ans. Il est même possible de débuter encore plus tôt (dès l’âge de deux ans) si l’enfant présente des fentes palatines (bec-de-lièvre). En fait, cette intervention précoce est faite dans le but de maximiser les chances d’avoir un meilleur résultat et d’éviter que le problème ne s’aggrave. Selon les professionnels : « Ce type de traitement précoce fonctionnerait moins bien si on attendait plusieurs années ». L’intervention de l’orthodontiste devra se faire alors en collaboration avec celle de l’ORL. Mais soyez sans crainte, ces cas sont très rares.

Pour finir, retenez que la nécessité d’installer un appareil dentaire à un enfant ne peut être déterminée que par un spécialiste de l’orthodontie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here