Comme à son habitude, l’ADEME livre sur son site des informations d’une très grande utilité, et superbement mises en valeur. Après l’éco-calculatrice, zoom sur Indicateurs transports énergie environnement, une application en Flash qui va faire des heureux.

Au travers de 7 tableaux, l’ADEME propose un bilan environnemental des transports terrestres. Automobile, deux roues, Transports collectifs, fret… Tout est passé au crible, quantifié, et restitué sous forme de schémas et tableaux.

Logo de l'ADEME

Le dioxyde de carbone

  • les circulations en agglomération représentent environ 40% du total des émissions des transports terrestres.
  • Les trajets interurbains, et de longue distance se partagent les 60 % restants.

Les acides d’azote et émissions de particule

  • Les trajets à longue distance représentent 40% des émissions. Dont 2/3 dû aux transports de marchandises…
  • La responsabilité des poids lourd est prépondérante.

L’une des vignettes les plus intéressantes concerne la répartition du bilan CO2, entre les différents modes de transport.

Pour les trajets en ville, les types d’usage (particulier, pro) sont comparés.

Voici les chiffres clés :

  • Les ménages ayant utilisés leur voiture particulière pour se déplacer sont à l’origine de 62% des émissions en ville.
  • Les transports en commun : 1%
  • Le transport de marchandises représente lui 36%…

Cette réalité chiffrée ne rend que plus crédibles les initiatives liées au transport de marchandises dans les villes. Au nombre moyen de voyageurs / kilomètre transportés, le train sort d’ailleurs grand vainqueur. Rien de nouveau, on connaissait déjà les bienfaits de ce mode de transport, mais ici, les chiffres sont éloquents. Nos vieux trains de banlieue Diesel sont bien plus estimables qu’un usage individuel de l’automobile.

Comment se déplacer demain ? C’est une question ouverte, passionnante. L’ADEME nous montre en tout cas un chemin à suivre. A la SNCF, la RATP et compagnies privées de transport de nous faire préférer le train. Mais ces temps ci, c’est pas gagné…

Aller sur la page de l’ADEME.

2 Commentaires

  1. Les transport en commun faut-il encore en avoir, et il faudrait que le prix soit atractif, 500 Euro un Nancy Brest
    avec carte famille nombreuse, cela fait cher(2 adulte 3 enfants de moin de 12 ans) sans compter les taxis au depart et à l’arrivée, plus changement de gare à Paris

  2. La SNCF a des pistes d’évolution, c’est sûr… Par curiosité, à quelle période ce Nancy-Brest ? Pleine, creuse ? De nuit / jour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here