Essences révélatrices des recettes, les épices sont depuis la nuit des temps utilisées en cuisine. Si elles apportent de la couleur à nos plats, elles apportent aussi du goût. Avec leur charme, leur caractère exquis parfois piquant, les épices font toute la différence à la dégustation. En somme, les épices sont cette touche de gourmandise qui vient émoustiller nos papilles et titiller nos narines. Entre plaisir gourmand et promesse d’un voyage extatique, les épices sont aussi des alliées santé au naturel. Poivre, muscade, cannelle, gingembre, safran, cardamone, clou de girofle, cumin, paprika, vanille … la curcumine fait aussi partie des incontournables. Gros plan.

Zoom sur la curcumine

La curcumine est un pigment qui se retrouve dans le curcuma. D’ailleurs, c’en est le principal composant. C’est ce pigment qui donne la couleur jaune aux aliments. Côté propriétés, de nombreuses études ont mis en avant les nombreux effets bien-être de la curcumine sur la santé. Entre autres bienfaits, la curcumine est un excellent antioxydant. Et, en tant que telle, elle protège alors les cellules de notre corps des dommages causés par les radicaux libres. En d’autres termes, elle prévient les maladies liées au vieillissement et au stress oxydatif comme la maladie d’Alzheimer notamment. La curcumine présente également des propriétés anti-inflammatoires et bien que les études ne soient pas finies, la curcumine pourrait avoir des effets anti cancer. Quoi qu’il en soit, son utilisation pour traiter les troubles gastro-intestinaux tels que les ulcères et les remontées d’acide gastrique s’avère efficace ; tout comme pour diminuer le cholestérol, réduisant ainsi le risque d’apparition de maladies cardiovasculaires. La curcumine est traditionnellement utilisée pour protéger le foie et plus largement l’organisme des microbes. Pour finir, consommé moulu, le curcuma est une source de fer, de manganèse non négligeable.   

Zoom sur les usages de la curcumine 

La conservation du curcuma

Le curcuma peut être consommé sous forme de rhizome frais ou de poudre, à chacun de nous de privilégier sa forme fonction de nos envies. Bien entendu, pour ne rien perdre de ses bienfaits, la poudre se conserve dans un contenant en verre hermétique, rangé au frais, au sec et à l’abri de la lumière. Quant au rhizome frais, il se range au réfrigérateur dans un sac en plastique perforé au maximum deux semaines. Bien sûr, le frigo sera correctement rangé pour garantir sa bonne conservation. 

Les utilisations culinaires du curcuma

Consommer du curcuma revient à consommer de la curcumine donc. Si en Inde elle entre dans la composition des préparations à base de riz, de pommes de terre, de lentilles, de légumes notamment, le curcuma est parfait pour lier les sauces et corriger l’acidité de certains mets. Le curcuma a tout à fait sa place dans les crèmes glacées, les infusions, les sorbets, les produits laitiers, les mélanges secs, les soupes, les plats à base de viande, mais aussi pour les confiseries. En somme, seuls les goûts et la créativité auront raison de son usage : tout étant du domaine du possible.

La clé pour une assimilation complète du curcuma

Quel que soit le plat, pour que l’organisme l’assimile entièrement, mieux vaut associer le curcuma au poivre noir. La pipérine contenue dans le poivre noir interagit avec la curcumine, démultipliant ainsi ses propriétés (d’ailleurs dans la tradition indienne, le curcuma est toujours combiné à du poivre noir : 1 dose de poivre pour 9 de curcuma en général). N’oublions pas non plus d’ajouter un peu de matière grasse pour faciliter son assimilation par l’organisme.

L’astuce gourmande

Pour finir, une bonne astuce aussi gourmande que vertueuse pour la santé consiste à boire les must-try des boissons hivernales dont l’incontournable Golden Milk. Cette boisson à base de lait de coco, d’huile de coco, de curcuma et de poivre notamment est juste un concentré de bienfaits. Cette boisson peut alors être consommée chaude ou froide.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here