Bébé

Pleurer est le seul moyen que le bébé a pour communiquer ses besoins. Il a faim, il a mal ou il s’ennuie, il va se mettre à pleurer pour vous le faire savoir. C’est pour lui un réflexe de « survie ».

Bien évidemment, parfois les pleurs peuvent être juste de la fatigue ou bien une tout autre chose, le fait est que vous devez agir pour calmer votre nourrisson. Au fil du temps, vous allez commencer à reconnaître les besoins derrière chaque pleur du bébé et vous allez réagir plus rapidement en conséquence.

Toutefois, pour les jeunes parents, ces cris peuvent générer de la panique, car ils ne savent pas quoi faire. Il est porté à votre connaissance qu’un bébé  peut pleurer jusqu’à deux heures par jour au total, voire plus selon son tempérament. Ces pleurs ne seront pas toujours les mêmes et il se peut que parfois vous soyez perdu, car peu importe ce que vous faites, cela ne s’arrête pas.

Dans cet article nous allons vous expliquer les possibles raisons des pleurs de votre enfant et comment réagir face à cela.

Les raisons des pleurs du bébé

Tout d’abord, sachez que le pleur est un mécanisme naturel chez le bébé. Il l’utilise comme un moyen de communiquer avec ses parents. Cela peut alors exprimer des sentiments négatifs, des besoins (la soif, la faim, une envie pressante, la chaleur, le froid, etc.) ou un état d’âme (l’ennui, la colère, la peur, la frustration, etc.). Vous serez tenté de dire que votre bébé pleure trop, mais ce mécanisme est pour lui un langage à part entière. C’est donc à vous d’identifier l’origine des pleurs afin de satisfaire votre chérubin.

Dès que votre bébé pleure et que vous ne savez pas quoi faire, pensez à toutes les éventualités possibles jusqu’à trouver la vraie cause. Essayez de lui donner à boire ou à manger. S’il fait chaud, retirez-lui un vêtement. Essayez de jouer avec lui, car peut-être qu’il s’ennuie, essayez de l’endormir, etc. Vous finirez bien par identifier le problème.

Parfois, entre 6 mois et 3 ans, le bébé fait des crises de pleurs de forte intensité. Cela peut parfois entraîner le blocage de la respiration, générant des spasmes du sanglot. Cependant pas de panique, cela est tout à fait normal à cet âge et il suffit de bien savoir les gérer.

pleurs du bébé

Quelques astuces pour calmer le bébé rapidement

Ces quelques astuces vont vous aider à gérer les pleurs de votre bébé, même les fortes crises. Elles sont très simples à réaliser et ne demandent qu’un peu de patience de votre part :

  1. Effectuez de légers mouvements de balancement, soit à l’aide de vos bras soit avec une balancelle. Cela va bercer le bébé et l’aider à se relaxer.
  2. Usez du pouvoir de la musique. Il existe plusieurs mélodies que vous pouvez mettre doucement en fond, ou sinon chantez-lui une berceuse.
  3. Bien que beaucoup soient contre l’utilisation de la tétine, celle-ci peut s’avérer être très efficace.
  4. Emmenez votre enfant en promenade à l’extérieur, histoire de prendre l’air.

Comment calmer le bébé si les pleurs ne cessent pas ?

Si votre bébé, petit mais fort, continue de pleurer après avoir effectué les gestes cités précédemment, voici quelques suggestions utiles :

  1. Vérifiez si votre enfant pleure de faim ou de soif. Pour cela, proposez-lui de l’eau ou une chose à manger.
  2. Vérifiez qu’il n’a pas rempli sa couche et demande à ce qu’elle soit changée.
  3. Munissez-vous de quelques draps et enveloppez votre bébé dedans. Prenez-le ensuite dans vos bras. Cela va le rassurer et lui permettre de ressentir la même sensation qu’il avait dans le ventre de sa maman.
  4. Jouez avec lui pour le distraire. Prenez un jouet ou un hochet et laissez votre enfant s’amuser avec.
  5. Donnez-lui son bain. Le bébé va pouvoir se détendre, se relaxer, ou bien jouer avec l’eau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here