Vous êtes ici : Bien et Bio » Environnement » Ecologie et développement durable » Les éco-lonies de vacances… Merci maman, merci papa !

Les éco-lonies de vacances… Merci maman, merci papa !

0 commentaire

lac_de_kruth_bien_bio.jpg

L ’écologie est la principale préoccupation des enfants de 7 à 11 ans et la seconde des 11 à 13 ans (Etude Junior City 2002). C’est sur ce postulat (entre autres) que Marina d’Huart a lancé les éco-lonies de vacances. Avec son association « Sous la Lune », elle propose des vacances intelligentes pour les 8-12 ans, loin des « coins » touristiques. Rencontre.

D’où vient cette volonté de créer des éco-lonies de vacances ? « C’est une envie d’offrir aux petits citadins la possibilité de retrouver la nature » explique Marina. « 5 éco-lonies de vacances sont prévues en 2007 et 2008. L’ambition est d’organiser des voyages, loin des circuits touristiques, dans une nature préservée, en faisant intervenir des scientifiques, pour donner des informations, vulgarisées, aux enfants« .

Pas une simple information, ou un camp nature, les éco-lonies de Sous la Lune ont un goût particulier, engagé. « Sur place, nous menons des projets artistique pour que les enfants mettent la main à la pâte« . Rencontres avec des artistes, mais aussi des professionnels, les semaines de vacances proposées sont sous le signe de l’action.

Lors du prochain voyage, qui se tiendra à la Toussaint en Alsace, le programme s’annonce riche. Découverte des métiers du bois, construction d’une mini maison à colombage,le tout dans le cadre de l’éco-musée d’Alsace. Explications sur la papèterie, accrobranche, une vraie (re)découverte de la nature.

programme_voyage_blog_bio.jpg

  • Vivre en milieu naturel (forêts, mers, océans, déserts), au contact des espèces animales (mammifères, oiseaux, poissons, rapaces) .
  • Etudier le milieu naturel pour en comprendre sa fragilité et sa beauté au cours de promenades d’observation avec des guides spécialisés et pour envisager une meilleure cohabitation avec lui dans le futur
  • Rencontrer des scientifiques pour entendre des informations récentes et des artistes pour faire place à l ‘imaginaire et à l’émotion
  • Et parfois, agir avec des associations locales pour participer à des missions de conservation de la nature et en comprendre les difficultés.

« Les 8-12 ans, ce sont des éponges. Si on leur fait faire des activités, si on les intéresse à la nature, ils absorbent tout. Ils n’ont pas été réfractaires à ce qu’on leur a appris » Qui a dit que les enfants n’aimaient pas apprendre ?

enfant_colombage_bien_bio.jpg

« Lors du précédent voyage, en Provence, nous étions dans une maison solaire, avec des cadrans partout, des compteurs pour les dépenses d’électricité, d’eau, des compteurs sous les douches. Très marquant pour les enfants, et au retour chez eux… ils deviennent de vrais petits modèles auprès des parents. Quoi, on a pas d’ampoules basse tension, non faut pas prendre de bains« … ça promet !

Toutes les info sur www.souslalune.org


Partagez cet article !

http://www.bien-et-bio.info/eco-colonies-vacances-sous-lune/

Lisez aussi ces autres articles !

Ecrit par Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 23 août 2007

Thèmes associés :

Les commentaires :

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire
*Vous devez renseigner votre prénom.
*Vous devez renseigner votre adresse email ou celle-ci n'est pas valide.
*Votre URL n'est pas valide.
*Veuillez saisir un commentaire

(required)

(required)