Vous êtes ici : Bien et Bio » Environnement » Ecologie et développement durable » En Inde, des antennes relais alimentées aux biocarburants…

En Inde, des antennes relais alimentées aux biocarburants…

0 commentaire

maharashtra_biodiesel_field_1.jpg

Si je vous parle de relais de téléphones mobiles, vous allez immédiatement faire le lien avec les risques des « ondes ». Les études dont les résultats sont variables sur l’impact de ces antennes sur notre santé. Mais dans cet article, il ne sera nullement question de ces ondes (je pense que nous aurons l’occasion d’en parler à l’avenir). Aujourd’hui, petite présentation des relais mobiles … alimentées en biocarburants.

Tout se passe en Inde. Là bas aussi le téléphone mobile est devenu un outil quasi-indispensable pour une bonne partie de la population. 13 millions d’abonnés en 2003, plus de 130 millions aujourd’hui ! Bien que 3/4 des habitants soient concentrés dans de grosses agglomérations (ou la couverture téléphonique est OK), une fois en campagne, cela devient plus difficile…

Il faut donc placer des antennes, parfois dans des coins plus « reculés ». Ces antennes, même si nous n’y pensons pas, sont alimentées par de l’électricité. L’installation d’antennes de communication est donc étroitement liée à la présence ou non d’électricité, ce qui n’est pas toujours évident en Inde.

Le biodiesel comme solution locale d'alimentation en électricité.

L’idée qui a donc surgit est la suivante. Pourquoi ces antennes ne seraient pas auto-alimentées. Avec une éolienne ou des panneaux solaires… et un groupe électrogène au carburant bio ? Une énergie produite localement, bio… de quoi s’inspirer ! C’est donc dans l’état du Maharashtra que des groupes, d’abord alimentés avec de l’huile de friture végétale, puis avec de l’huile de Jatropha vont voir le jour.

Ecologique et économique. Car si certains relais, alimentés au fuel traditionnels existent déjà, leur entretien est lourd. Livraisons hebdomadaires, maintenance… Selon Sony Ericsson, c’est la moitié du prix qui est du à l’essence… Ici, avec ce carburant produit en local (c’est important !), c’est une économie de transports, mais aussi de l’emploi !

Derrière cet aspect écolo, il ne faut pas oublier que les opérateurs se battent pour couvrir les zones encore blanches du globe. Utiliser du biocarburants n’est qu’un moyen pour accélérer le processus de couverture mobile… mais on apprécie !

Source : BBC et Bulletins électroniques

Crédit photo : JkairVar et ShapiroMatron


Partagez cet article !

http://www.bien-et-bio.info/inde-bio-carburants-mobile/

Lisez aussi ces autres articles !

Ecrit par Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 6 août 2007

Thèmes associés :

Les commentaires :

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire
*Vous devez renseigner votre prénom.
*Vous devez renseigner votre adresse email ou celle-ci n'est pas valide.
*Votre URL n'est pas valide.
*Veuillez saisir un commentaire

(required)

(required)