konjac

Le konjac est une plante régulièrement cuisinée et consommée en Asie, notamment au Japon. Il porte également l’étonnante appellation « langue du diable » alors qu’il possède plus de vertus qu’autre chose. C’est d’ailleurs pour celles-ci qu’il s’est exporté et qu’il est apprécié en Occident. Si son goût n’a rien d’exceptionnel, le konjac (glucomannane) est un excellent coupe-faim naturel. Cette propriété, en plus d’autres choses lui confèrent un pouvoir amincissant. Faisons plus ample connaissance avec son mode d’action, mais aussi ce qu’on dit sur lui. Enfin, est-ce que ce produit naturel est accessible à toutes les bourses ?

Les avantages procurés par le Konjac

Ce légume a un goût totalement neutre. Cela fait de lui un aliment adaptable avec plusieurs autres. Il remplace parfaitement riz, pâtes ou patates. Mais contrairement à ces derniers, il est très faible en calorie. Pour vous en donner une idée, 1 kg de Konjac n’apporte que 3 kcal. Sa consommation est donc vraiment préconisée si vous voulez manger à votre faim sans grossir.

Si les compléments alimentaires comme la spiruline ont des bienfaits sur la pratique du sport, le Konjac lui, est un coupe-faim naturel. Il donne une sensation de satiété qui dure longtemps. Or, le plus dur quand on veut maigrir c’est de résister à la tentation de manger entre les repas. Cela est dû au fait qu’après avoir pris du Konjac, une sorte de gel vient tapisser les parois de l’estomac. C’est le Glucomannane.

Il donne l’impression d’être rassasié, mais il sert aussi de rempart contre la graisse. Celle-ci n’a pas le temps d’aller vers le sang, car elle est retenue par le gel. Comme le corps a des besoins en graisse pour fonctionner, il se servira dans les réserves graisseuses. Ce qui démontre encore l’action du Konjac pour le bénéfice de la minceur. 

consommer du konjac

Ce qu’on dit à propos du Konjac

Outre le fait que le Konjac soit un allié minceur, ses apports pour la santé non plus, ne sont pas négligeables. Il permet par exemple de combattre efficacement le cholestérol. Comme la graisse n’a pas le temps d’aller dans le sang, le taux de triglycéride s’en retrouve amélioré. Il convient aussi parfaitement aux diabétiques et lutterait même contre celui-ci.

Sa teneur en fibre contribue également à faciliter le transit. De plus, c’est un produit naturel, ce qui est très rassurant. Cependant, il est difficile à cuisiner à l’état brut. Il est également conseillé de le prendre sous forme de gélule. Cela afin de savoir quelle dose vous avez prise. En effet, une surdose entraine des ballonnements en début de traitement. 

Mode de présentation et prix

Le Konjac peut se présenter sous plusieurs formes : pâtes, gélules ou poudre. Les pâtes elles-mêmes se déclinent encore sous différents aspects : spaghettis, vermicelles ou nouilles.  Cependant, pour une prise régulière et des résultats plus probants, la gélule reste la solution la plus facile à adopter.

Le konjac en gélules est proposé à une vingtaine d’euros pour une cure de 10 jours. Pour celle de 20 jours, il faudra compter une cinquantaine d’euros pour le pack complet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here