Il est normal qu’apparaissent des difficultés liées à l’âge chez un parent et préserver l’autonomie de celui-ci devient un enjeu majeur pour sa famille. Cette capacité de pouvoir faire les choses de façon autonome est essentielle pour le maintien en bonne santé physique et mentale de la personne âgée. Heureusement, il existe plusieurs solutions favorisant le maintien à domicile de cette dernière en toute sécurité. Parmi elles, la téléassistance est un dispositif très efficace pour prendre en charge les risques liés à l’âge.

Qu’est-ce que la téléassistance à domicile ?

La téléassistance est un service d’assistance à distance qui se matérialise par un équipement spécial de soi et de son domicile. Ces équipements technologiques sont connectés à un transmetteur et une ligne téléphonique pour permettre la communication entre la centrale d’écoute et la personne âgée. En terme plus clair, le principe de fonctionnement consiste à équiper cette dernière en permanence d’un déclencheur à bouton d’appel d’urgence, et à installer dans son domicile un boitier téléphonique ou GPS. Ce dernier possède un haut-parleur et un micro qui permettent la communication entre la personne isolée et le téléassistant.

La téléassistance est indispensable pour les personnes âgées

Pour un sénior vivant seul dans un domicile isolé, il est important de l’équiper d’un dispositif de téléassistance. En effet, loin d’être associé à la fin de vie, c’est un moyen d’apporter une sécurité supplémentaire aux personnes isolées et leur permettre d’habiter chez elles le plus longtemps possible. Autrement dit, les chutes peuvent avoir de graves et sérieuses répercussions sur la santé lorsque la victime reste au sol sans pouvoir se relever durant des heures. Avec la téléassistance, le risque est réduit, car une alerte est donnée dès que la personne est au sol.

En outre, les dispositifs de la technique sont fonctionnels à plein temps (24h/24 et 7j/7). Ils permettent ainsi à la personne âgée d’être immédiatement écoutée et assistée en cas de chute, d’accident, de malaise ou simplement pour une question, et ce, par de simples gestes : une simple pression sur le support du dispositif permet de déclencher un appel vers le centre de téléassistance qui, en moins de cinq minutes, prend en charge le sénior.

La téléassistance mobile est aussi une assurance pour la tranquillité d’esprit des proches. En effet, ceux-ci sont dès le déclenchement de l’alarme. Toutefois, à défaut de joindre un proche, la chargée d’assistance peut toujours faire intervenir au domicile du sénior les secours ou autres services d’assistance.

téléassistance

Comment bien choisir sa téléassistance ?

En France, il existe une multitude d’offres de téléassistance à domicile pour les séniors. Généralement, on a recours à cette technique suite à une sortie d’hospitalisation, à une chute à domicile ou simplement sur prescription d’un médecin traitant. Ainsi, pour choisir une téléassistance pour personne âgée, il faut commencer par évaluer les besoins du sénior : est-il mobile ? Quelle est la taille de l’habitation ? Il est plus recommandé d’opter pour une offre destinée à la fois au domicile et aux déplacements. Cela permet de préserver la routine et le lien social.

En ce qui concerne les équipements, il faut être vigilant sur la qualité du dispositif, car cela y va de la sécurité du sénior. Le plus rassurant serait de souscrire chez une entreprise certifiée NF Service ‘’Téléassistance à domicile’’, comme Altivie qui utilise des matériels de fabrication 100 % française. Enfin, pour souscrire, il faut comparer en ligne les différentes offres et demander un essai gratuit ou se rendre au centre social le plus proche.

Téléassistance à domicile : combien ça coûte ?

Le prix d’un abonnement à ce service varie d’un organisme à un autre selon la composition dudit abonnement : installation du matériel, maintenance technique, téléassistance, prestations sociales… Pour une offre classique, sans option, le prix est compris entre 14 et 35 euros par mois.

Il convient de noter que les frais de téléassistance à domicile étant soumis au crédit d’impôt, un abonnement à ce service est remboursé à 50 % par une réduction d’impôt. De plus, d’autres aides peuvent être accordées au sénior pour financer ses coûts de téléassistance : l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA), la Caisse de retraite complémentaire, les aides communales, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here