flux instinctif libre

Le flux instinctif libre désigne le fait de se passer de protections hygiéniques pendant ses règles, en gardant en soi le sang menstruel. Celui-ci sera alors expulsé aux toilettes. Le flux instinctif libre, ou FIL, est une technique qui séduit de plus en plus de femmes. Et pour cause, il offre des avantages considérables, que nous verrons un peu plus tard dans ce guide. Mais comment pratiquer le flux instinctif libre ? Qui peut l’envisager ? Poursuivez votre lecture et découvrez le flux instinctif libre. Nous verrons également quels sont les obstacles empêchant une telle pratique.

Le FIL : pour qui ?

Bonne nouvelle ! Le flux instinctif libre peut être pratiqué par toutes les femmes, quel que soit leur âge ou l’abondance de leur flux. En effet, le FIL ne représente aucun danger pour la santé. Vous souhaitez retrouver le contrôle de votre corps et vous reconnecter à lui ? Dans ce cas, sachez que vous pouvez parfaitement essayer le flux instinctif libre. Mais, pour cela, un peu d’entraînement est nécessaire.

Comment pratiquer le flux instinctif libre ?

La pratique du flux instinctif libre nécessite une excellente maîtrise de son périnée. En d’autres termes, il faut muscler le plancher pelvien, de sorte à pouvoir le contracter et ainsi retenir le sang des règles en soi. Contracter le périnée, c’est un peu comme se retenir d’aller aux toilettes. Lorsque vous sentez que du sang est expulsé, il faut contracter le plancher pelvien jusqu’à votre prochaine visite aux toilettes.

Néanmoins, sentir son flux arriver n’a rien d’évident. En effet, cela nécessite de faire preuve d’une grande écoute et de sensibilité. Difficile, lorsque l’on a été habituée toute sa vie à laisser couler le sang de ses règles, sans y prêter attention !

Le flux instinctif libre n’est pas une technique qui s’acquiert en quelques jours. C’est vrai, vous aurez besoin de plusieurs cycles pour le maîtriser parfaitement. En outre, les premiers temps, vous aurez besoin d’une protection hygiénique pour éviter les accidents. Notre conseil : optez pour une culotte de règles ! Elle est confortable, super absorbante et totalement fiable.

L’apprentissage du FIL est difficile, mais n’abandonnez pas ! Comme nous allons le voir, le FIL vous propose de très nombreux avantages.

pratiquer le FIL

Quels sont les avantages du flux instinctif libre ?

Faire des économies sur les protections hygiéniques féminines

Lorsque vous maîtriserez parfaitement le flux instinctif libre, vous serez en mesure de vous passer complètement de protections hygiéniques féminines. Quel que soit le type de protection que vous privilégiez, vous allez pouvoir faire de très belles économies.

Le flux instinctif libre, une pratique zéro-déchet

Savez-vous qu’en moyenne, une femme jette 150 kg de protections hygiéniques dans toute une vie ? En choisissant le FIL, il devient possible de réduire significativement les déchets et ainsi, de s’engager dans la protection de la planète et de l’environnement.

Le FIL, pour se reconnecter avec soi et rejeter une forme de dépendance

Le flux instinctif libre permet de retrouver ses sensations, mais aussi de se défaire d’une certaine dépendance aux fabricants de protections hygiéniques. Pour rappel, les marques de protection jetables utilisent des produits chimiques et nocifs pour la santé, tels que des pesticides et du chlore.

Les obstacles à la pratique du flux instinctif libre

La nécessité d’avoir des toilettes à proximité

Malheureusement, il n’est pas possible de retenir le sang des règles pendant plusieurs heures d’affilée. En effet, le FIL nécessite la présence de toilettes à proximité, ce qui constitue le plus grand obstacle à sa pratique.

L’impossibilité (ou presque) de pratiquer la nuit

Même si, pour certaines femmes, le FIL est devenu un véritable réflexe, la plupart doivent porter des protections hygiéniques pendant la nuit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here