Reiki Usui

Dans notre société connectée par les réseaux, le contact entre les Hommes se réduit peu à peu. La part spirituelle de notre humanité est graduellement délaissée au profit d’une vision purement matérialiste de notre environnement. En réaction, un nombre croissant d’individus cherchent des alternatives à ce paradigme désormais global qui laisse à l’évidence une grande place au vide et au manque de repères. C’est pourquoi l’art énergétique qu’est le Reiki Usui suscite un intérêt grandissant.

Comme beaucoup de pratiques non conventionnelles, le Reiki Usui fascine autant qu’il interroge. Ses détracteurs lui reprochent son manque de certitudes scientifiques tandis que les amateurs l’encensent pour ses nombreux bienfaits. Fruit de l’illumination d’un homme d’affaires japonais, le Reiki Usui est présenté à la fois comme une méthode de soins et comme un art de vivre qui tentent de se structurer notamment via la Fédération du Reiki, premier acteur de la pratique en France. Présentation.

Le Reiki Usui, le soin par imposition des mains

Au cours des années 1920, un Japonais du nom de Mikao Usui vit une expérience mystique sur le Mont Kurama. De cet événement fort et intense, il tirera des enseignements qui lui permettront de créer sa propre méthode de soins, appelée le Reiki Usui. Cette méthode naturelle et holistique vise, à travers l’imposition des mains, à harmoniser les énergies du corps, de l’esprit et des émotions pour retrouver le calme et le bien-être intérieur.

On compare souvent la pratique du Reiki à celle de la méditation dont les vertus sont désormais démontrées par la science. Un suivi assidu et expert permet de libérer les tensions psychiques et corporelles, d’améliorer le bien-être général et de régénérer ses ressources intérieures. Comme toute pratique, cet art énergétique demande du temps et de l’entraînement pour être maîtrisée, ainsi qu’une structure globale capable de promouvoir un enseignement juste et codifié.

art énergétique

Un art énergétique au service de la vie

C’est ainsi qu’est née la Fédération de Reiki, un organisme qui vise à harmoniser les pratiques et à rassembler toutes les sensibilités qui évoluent dans ce cadre si riche. En France, c’est la première fois qu’une telle entreprise est lancée. Elle offre de belles perspectives en matière de recherche et de développement de la pratique tout en permettant d’augmenter l’exposition de cet art énergétique et holistique qui souffre encore d’un certain manque de reconnaissance.

Le Reiki Usui se présente à la fois comme une méthode de soins et comme un art de vivre. Il peut se pratiquer seul, en auto-application, mais on peut aussi recevoir des soins d’une autre personne. C’est là tout l’intérêt de la Fédération de Reiki qui cherche à réunir les pratiquants de divers horizons pour enfin former un groupe soudé, capable de faire entendre sa voix et de montrer tous les bienfaits qu’il peut apporter à notre société en manque criant de repères.

Les cinq préceptes du Reiki Usui

Comme tout art énergétique, le Reiki Usui est fortement mêlée à une philosophie de vie. Celle-ci découle de la mentalité japonaise et est donc en droite ligne de mouvements comme le shintoïsme ou le taoïsme. La traduction des cinq préceptes du Reiki Usui énoncés par le fondateur est source de débats tant la langue, le mode de pensée et la culture japonaise sont parfois diamétralement opposés à notre mode de vie occidental mais on peut tout de même en extraire quelques directions.

Le fondateur a d’abord dit : « Aujourd’hui même » ce qui fait référence à l’importance de l’instant présent avant de lister les cinq principes directeurs : Ne te mets pas en colère Ne sois pas préoccupé Montre de la gratitude fais ton devoir entièrement Sois bon envers ton prochain

Les traductions varient selon les versions mais on peut ressentir dans chacune d’elles la direction montrée par le fondateur. Celle du partage et de l’empathie, de la bonté humaine et du contact, toutes qualités qui font fortement écho aux attentes des individus d’aujourd’hui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here