Maria Montessori

Maria Montessori est une enseignante éducatrice à l’origine de la pédagogie Montessori. Elle est née en 1870 en Italie et fut décédée en mai 1952 au pays bas. À la fois médecin et pédagogue de nationalité italienne, sa méthode Montessori mise en place a fait le tour du monde et on compte à ce jour plus de 22 000 écoles Montessori.

Biographie de Maria Montessori

Maria Montessori est une institutrice venant d’une famille bourgeoise avec un père qui évoluait dans la fonction publique en tant que comptable. Elle a été éduquée de manière très rigoureuse, n’empêche que sa mère avait un grand respect pour sa liberté, et elles avaient d’ailleurs une grande complicité. Les parents de Maria ont toujours voulu qu’elle soit une enseignante. Ils déménagent en 1875 dans la ville de Rome.

Maria Montessori se sent attirée par la discipline mathématique et par la cuisine, chose qui n’a pas plu à son père qui souhaitait qu’elle devienne institutrice. Maria rejoignit une école masculine où elle apprend la biologie, chose qui a déclenché son envie de devenir médecin. Elle s’inscrivit à l’université en 1880 dans la filière sciences naturelles et obtint sa licence en 1892 avant de rejoindre la faculté de médecine qui autrefois était pour les hommes. Ce qui aggrava la discorde avec son père qui devint de plus en plus distant avec elle.

Sa vie de pédagogue avant la pédagogie Montessori

Maria Montessori

Maria Montessori fait partie en 1896 des premières femmes italiennes ayant obtenu un diplôme en médecine. Après l’obtention de son diplôme, elle intégra la clinique psychiatrique de Rome où elle s’intéresse aux jeunes qui sont retardés mentalement en analysant leurs comportements. Maria remarque que ceux-ci n’ont pas de matériaux ni de jeux pouvant leur permettre de progresser et de s’épanouir mentalement.

L’enseignante décida de travailler dans le domaine de la pédagogie et fit par la suite des conférences à Rome sous la demande du ministre de l’éducation Guido Bacceli. C’est ainsi qu’elle parcourût différentes villes comme Paris d’où lui est venue l’idée de traduire certaines œuvres comme celles de Séguin qu’elle avait ramenée avec elle. Elle s’évertua à en étudier le contenu pendant la nuit et le jour elle s’occupait de l’éducation des enfants souffrant de déficience mentale qui finalement arriver à réussir à des examens comme les enfants normaux. Elle commença à s’occuper d’enfants normaux en 1906 en se basant sur sa propre pédagogie.

La création de la maison des enfants à la source de sa pédagogie

En 1907, Maria Montessori créa la toute première maison des enfants avec comme pédagogie l’utilisation des outils pédagogiques qu’elle utilisait lorsqu’elle enseignait aux enfants souffrant de déficience. L’objectif de la mise en place de cette maison était d’optimiser l’autonomie de ces enfants, mais aussi de rassembler tous les enfants de la zone et de les occuper afin qu’ils ne troublent pas l’ordre public. Au sein de cette maison pour enfants, les enfants y passent la journée et suivent des cours d’éducation dispensés par Maria Montessori.

Cette même maison des enfants se transforma en un laboratoire où l’enseignante faisait ses expériences afin de prouver l’efficacité de sa pédagogie que l’on connait à présent sous le terme : pédagogie Montessori.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here