Technique ancestrale utilisée pour prodiguer des soins naturels, la luminothérapie vit un regain d’intérêt dans une société où la médecine moderne peine de plus en plus à guérir tous les maux. Qu’est-ce que la luminothérapie ? Comment est-elle utilisée ? Et à quelles fins ?

La luminothérapie, une forme de médecine

Par définition la luminothérapie consiste en l’exposition au quotidien de certaines parties de son corps à de la lumière blanche, émise par un simulateur d’aube. Cette lumière à large spectre est de source artificielle, imite le rayonnement solaire et ses qualités/vertus sur notre santé. Ou essaie du moins de s’en rapprocher au maximum. Encore appelée héliothérapie ou photothérapie, la luminothérapie est assez prisée ces derniers temps et pour de bonnes raisons surtout.

Elle sert essentiellement à lutter contre des troubles associés à une altération de l’horloge biologique interne. Notamment au cours d’affections telles que la dépression saisonnière ou les troubles du sommeil. Toutefois, d’autres vertus sont à apporter au tribut de la luminothérapie. On lui accorde par exemple des vertus cicatrisantes, mais aussi réparatrices en ce qu’elles accélèrent la convalescence. Elle renforcerait également le système immunitaire. La luminothérapie serait donc une forme de médecine totalement naturelle, encore faut-il savoir choisir son équipement.

Comment choisir son équipement de luminothérapie ?

Un seul dispositif est requis pour pratiquer de la luminothérapie. Comme indiqué plus haut il s’agit d’un simulateur d’aube. Ce petit appareil simule de la lumière blanche qui aide l’organisme à de nombreuses fins comme expliqué plus haut. 5 critères majeurs aident à la sélection de son simulateur d’aube ou luminothérapie réveil :

  • L’intensité lumineuse : un bon simulateur d’aube diffuse de la lumière d’une intensité comprise entre 300 et 350 lux
  • La luminosité de l’affichage
  • La durée de la simulation d’aube :
  • La fonction audio : diffuse des pistes sonores telles que des champs d’oiseau ou de la musique
  • La source d’alimentation : courant électrique ou batterie ?

Compte tenu de l’explosion des cas de troubles du sommeil, la luminothérapie semble être la solution idoine pour une nuit de repos et un réveil en toute sérénité.