Vous êtes ici : Bien et Bio » Santé et alimentation » Santé naturelle & médecine douce » Luttez contre la pollution de l’air de vos intérieurs grâce aux Ioniseurs

Luttez contre la pollution de l’air de vos intérieurs grâce aux Ioniseurs

5 commentaires

pollution de l'airLa pollution de l’air est un sujet qui nous préoccupe tous. En cas de fortes chaleurs, les pics de pollution dues aux gaz des voitures ou des industries impliquent une diminution de la vitesse des voitures par les autorités.
Mais savez-vous que nos intérieurs sont eux aussi fortement pollués, parfois plus que l’air extérieur ? Le Grenelle de l’environnement prend désormais en compte cette pollution de l’air intérieure.

La pollution de l’air dans nos intérieurs

Le type de pollution

Nos logements sont souvent nocifs, et on y trouve de nombreuses pollutions : les microparticules (dont la taille est comprise entre 0,1 et 100 μm : le pollen, la poussière, le sable très fin, etc.).
Notre intérieur est ainsi contaminé par de nombreuses sources :

  • Produits de construction, d’ameublement, de décoration, d’entretien et de bricolage (peinture, meubles)
  • Appareils à combustion (chauffage, production d’eau chaude)
  • Plantes et les animaux (poils d’animaux, acariens, …)
  • Activité humaine (fumée de cigarette, activités de cuisine ou d’entretien, bureautique, …)

Mais il faut aussi prendre en compte la pollution dû a la moisissure, les virus, les bactéries… La liste des éléments qui polluent nos logements est donc longue. Allergies, substances cancérigènes, cet air que nous inhalons dans nos intérieurs est un vrai danger pour notre organisme et notre santé.

Les solutions pour lutter contre cette pollution

pollution de l'airLe grenelle de l’environnement prévoit un étiquetage obligatoire pour les produits de constructions et de décoration. Ainsi, à partir du 1er janvier 2012, ces produits indiqueront sur leur emballage, leur teneur en polluants volatils. Lorsque le produit émettra un faible niveau de pollution, il sera étiqueté A+, A et B pour les émissions faibles, C pour les produits qui en émettent beaucoup. Même si cette nouvelle réglementation est un premier pas pour lutter contre cette pollution intérieure, on s’aperçoit de plusieurs problèmes.
Dans un premier temps, on constate qu’il manque les produits d’entretien et les désodorisants qui sont eux aussi vecteur de pollution.
D’autre part, certaines substances reconnues comme dangereuse pour notre santé, seront acceptées à des taux encore trop élevés dans cette classification : le formaldéhyde par exemple, considéré comme le polluant prioritaire par l’observatoire de la qualité de l’air intérieur (organisme public), a un seuil autorisé 10 microgrammes en classification A+. Que Choisir, dans son édition de septembre 2010, a d’ailleurs réalisé de nombreux test sur différents meubles et démontré que cette teneur de formaldéhyde est encore trop élevée.

Les purificateurs d’air

Définition et fonctionnement du Ioniseur

purificateur airUn purificateur d’air, aussi appelé ioniseur d’air, est destiné à réduire, voire à supprimer, la pollution domestique. Il filtre l’air et détruit les mauvaises odeurs. Ils diminuent notre exposition aux différents allergènes et sources infectieuse.
En générant des ions négatifs, le purificateur d’air élimine donc les particules en suspension dans l’air. Les ions négatifs s’associent aux particules chargées positivement (poussière, pollen, bactérie, moisissure, virus, …) ce qui permet ensuite de les fixer aux parois chargées positivement (sol et mobilier). Pour les récupérer ensuite, rien de plus simple, passez l’aspirateur !
Les ioniseurs d’air, en plus de filtrer l’air, a de nombreux bénéfices pour notre santé :

  • Une meilleure forme physique.
  • Un tonus cérébral amélioré.
  • Une protection contre les maladies infectieuses comme la grippe.
  • Une diminution du stress.

Ioniseur d’air – Lightair IonFlow 50 sky

ioniseur ionflowAvec son design soigné, ce ioniseur d’air est silencieux, moins de 5 cinq décibel., alors que les purificateurs d’air traditionnels peuvent émettre du bruit jusqu’à 30 db. Très efficace, ce purificateur d’air élimine de petites particules, jusqu’à 0,1 μm. Sans filtre, il purifie l’air longtemps sans perdre son efficacité. Vous avez juste à le brancher et le nettoyer toutes les deux semaines.
Le Lightair IonFlow 50 sky se fixe au plafond, il permet donc de ne pas perdre de place au sol !
En plus de vérifier la teneur en polluant des produits que vous achetez, essayez le Ioniseur d’air pour purifier votre intérieur !

La pollution de l’air est un sujet qui nous préoccupe tous. En cas de fortes chaleurs, les pics de pollution due aux gaz des voitures ou des industries provoque une diminution de la vitesse des voitures par les autorités.
Mais avez-vous conscience que nos intérieurs sont eux aussi fortement pollués, voir beaucoup plus que l’air extérieur ? Le Grenelle de l’environnement prend désormais en compte cette pollution intérieure.

La pollution de l’air dans nos intérieurs

Le type de pollution
Nos logements sont fortement pollués, on y trouve de nombreuses pollutions : les microparticules (dont la taille est comprise entre 0,1 et 100 μm : le pollen, la poussière, le sable très fin, etc.).
Notre intérieur est ainsi contaminé par de nombreuses sources :
Produits de construction, d’ameublement, de décoration, d’entretien et de bricolage (peinture, meubles
Appareils à combustion (chauffage, production d’eau chaude)
Plantes et les animaux (poils d’animaux, acariens, …
Activité humaine (fumée de cigarette, activités de cuisine ou d’entretien, bureautique, …)
Mais il faut aussi prendre en compte la pollution dû a la moisissure, les virus, les bactéries…
La liste des éléments qui polluent nos logements est donc longue.
Allergies, substances cancérigènes, cet air que nous inhalons dans nos intérieurs, est un vrai danger pour notre organisme et notre santé.

Les solutions
Le grenelle de l’environnement prévoit un étiquetage obligatoire pour les produits de constructions et de décoration. Ainsi, à partir du 1er janvier 2012, ces produits indiqueront sur leur emballage, leur teneur en polluants volatils. Lorsque le produit émettra un faible niveau de pollution, il sera étiqueté A+, A et B pour les émissions faibles, C pour les produits qui en émettent beaucoup.
Même si cette nouvelle réglementation est un premier pas pour lutter contre cette pollution intérieure, on s’aperçoit de plusieurs problèmes.
Dans un premier temps, on constate qu’il manque les produits d’entretien et les désodorisants qui sont eux aussi vecteur de pollution.
D’autre part, certaines substances reconnues comme dangereuse pour notre santé, seront acceptées à des taux encore trop élevés dans cette classification : le formaldéhyde par exemple, considéré comme le polluant le plus prioritaire par l’observatoire de la qualité de l’air intérieur (organisme public), a un seuil autorisé 10 microgrammes en classification A+. Que Choisir, dans son édition de septembre 2010, a d’ailleurs réalisé de nombreux test sur différents meubles et démontré que cette teneur de formaldéhyde est encore trop élevée.

Les purificateurs d’air
Définition
Un purificateur d’air, aussi appelé ioniseur d’air, est destiné à réduire, voire à supprimer, la pollution domestique. Il filtre l’air et détruit les mauvaises odeurs.
Ils diminuent notre exposition aux différents allergènes et sources infectieuse.

Fonctionnement
En générant des ions négatifs, le purificateur d’air élimine donc les particules en suspension dans l’air. Les ions négatifs s’associent aux particules chargées positivement (poussière, pollen, bactérie, moisissure, virus, …) ce qui permet ensuite de les fixer aux parois chargée positivement (sol et mobilier). Pour les récupérer ensuite, rien de plus simple, passez l’aspirateur !
La génération d’ions négatifs, en plus de filtrer l’air a de nombreux bénéfices pour notre santé :
– Une meilleure forme physique.
– Un tonus cérébral amélioré.
– Une protection contre les maladies infectieuses comme la grippe.
– Une diminution du stress.

Ioniseur d’air – Lightair IonFlow 50 sky
Avec son design soigné, ce ioniseur d’air est silencieux, moins de 5 cinq décibel., alors que les purificateurs traditionnels peuvent émettre du bruit jusqu’à 30 db. Très efficace, ce purificateur d’air élimine de petites particules, jusqu’à 0,1 μm. Sans filtre, il purifie l’air longtemps sans perdre son efficacité. Vous avez juste à le brancher et le nettoyer toutes les deux semaines.
Le Lightair IonFlow 50 sky IonFlow se fixe au plafond, il permet donc de ne pas perdre de place au sol !
En plus de vérifier la teneur en polluant des produits que vous achetez, essayer le Ioniseur d’air pour purifier votre intérieur !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


Partagez cet article !

http://www.bien-et-bio.info/purificateur-air/

Lisez aussi ces autres articles !

Ecrit par Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 29 décembre 2010

Thèmes associés :

Les commentaires :
Margot

Oui, effectivement je crois que ça devient vraiment nécessaire. C’est terrifiant mais c’est malheureusement la triste vérité. L’air que nous respirons est complètement pollué…

Benoit

C’est vrai que les produits d’entretien sont vraiment nocifs. Alors qu’un bon vieux paquet de bicarbonate de soude, c’est tellement efficace et économique :) Ça peut paraître ringard, mais c’est vraiment pratique, ça nettoie toutes les surfaces – pour les vitres, un simple chiffon microfibres trempé dans l’eau chaude suffit. je ne connaissais pas le purificateur d’air… à voir de plus près sur la page que vous indiquez :) Merci !
Sophie.

Julie

Effectivement le ioniseur contribue à réduire la pollution de nos intérieurs. On le trouve d’autant plus utile quand on sait que l’air intérieur peut être 2 à 5 fois plus pollué que celui de l’extérieur, voire plus ! Par ailleurs, comme vous l’avez précisé, il convient de prendre des précautions concernant les peintures, les désodorisants… qui peuvent être de vrais concentrés de produits chimiques et nocifs.

Linh Hanoi

J’habite a Hanoi et c’est une ville assez poussiéreuse, je suis asthmatique et même si je laisse les fenêtres fermées la climatisation faire rentrer la poussière. Ravie devoir qu’un tel produit existe je vais demander a une tante de m’en remmener un de France . Sauf si je peux en trouver au Vietnam ?

Rémy

On peut aussi utiliser une lampe à sel, car elle produit des ions négatifs qui neutralisent l’excès d’ions positifs. Lorsque la lampe est chaude, elle absorbe l’humidité et le cristal devient humide en surface. Ceci crée le champ ionique. Grâce à la lampe, l’atmosphère d’une pièce chargée d’ions positifs peut être neutralisée.

Laisser un commentaire
*Vous devez renseigner votre prénom.
*Vous devez renseigner votre adresse email ou celle-ci n'est pas valide.
*Votre URL n'est pas valide.
*Veuillez saisir un commentaire

(required)

(required)