La chlamydia est une infection sexuellement transmissible. D’après les données de la santé en France, cette infection touche environ 10 % des femmes et 5 % des hommes sans que les uns et les autres ne le sachent vraiment. Sa manifestation est donc sournoise.

Cependant, certains symptômes peuvent attirer votre attention sur la possibilité que vous l’ayez contractée à savoir : des douleurs en urinant ou pendant les rapports sexuels, des douleurs répétitives dans le bas-ventre ou les testicules, le changement brusque du flux vaginal accompagné d’une forte odeur, la sécrétion du pénis ou du rectum et le saignement en dehors des menstruations.

Aux moindres signes, l’idéal serait de consulter un médecin pour son traitement aux risques d’en souffrir en cas de complication. Bien que la médecine offre plusieurs solutions conventionnelles pour traiter la chlamydia, il existe toujours des remèdes naturels efficaces pour venir à bout de cette infection. Découvrez-les ici.

Remèdes naturels pour traiter la chlamydia

Comme mentionné ci-dessus, il est très important de consulter un médecin aux moindres symptômes de la chlamydia. Pour une consultation en ligne, le Livi.fr vous offre la possibilité de consulter un médecin en ligne selon le cas, et ce 7j/7 avec possibilité de se faire délivrer une ordonnance électronique valable en pharmacie. En complément aux méthodes conventionnelles, les remèdes suivants vous aideront à venir à bout de la chlamydia.

L’ail

Ce puissant antibiotique naturel, lorsqu’il est mangé tout cru peut lutter contre les infections vaginales. Si vous souffrez d’une infection par la chlamydia, vous pouvez avoir recours à l’insertion d’une gousse d’ail que vous envelopperez dans une gaze stérile. Ensuite, laissez agir pendant 4 heures maximum dans le vagin avant de la retirer, et ce une fois par jour.

Propolis

Spécialisée dans le traitement des infections causées par les bactéries ou champignons, la propolis lorsqu’on en consomme directement (au moins 3 à 5 goûtes par jour) lutte efficacement contre la chlamydia. Il faudra également la diluer avec de l’eau pour un bain vaginal afin d’accélérer l’extermination totale des bactéries de la chlamydia.

Huile essentielle d’origan

L’huile essentielle d’origan possède des propriétés antivirales et antifongiques. Vous pouvez en consommer en capsules ou en gouttes, mélangée à du miel ou de l’huile de coco ou d’olive. Non seulement vos douleurs vont s’adoucir progressivement, mais vous parviendrez à lutter efficacement contre la chlamydia sans manquer de la prévenir par le même traitement.

Huile essentielle d’arbre à thé

L’huile essentielle d’arbre est également antibactérienne et antifongique. Elle vient donc en complément à l’huile d’origan. En l’appliquant sur les parties vaginales concernées, elle absorbe les mauvaises odeurs, réduit l’inflammation et favorise la régénération des cellules mortes.

Toutefois, la liste des remèdes naturels contre la chlamydia est assez longue ! Pour le moment, testez ces méthodes et n’oubliez surtout pas de prendre conseil chez un médecin.