Ecologie et développement durable Qu’on est bien à la campagne !

Qu’on est bien à la campagne !

16
0

Un rapport de l’ONU publié le 13 mars 2007 détaille l’explosion démographique qui se poursuit depuis le 19ème siècle. La croissance démographique progresse de manière spectaculaire : d’ici 2050, la population mondiale devrait augmenter de 46%.

Et le déséquilibre entre pays riches et pays pauvres s’accentue. Il en va de même pour la taille des mégalopoles qui promet d’exploser ! Voici quelques unes des conséquence qui donnent l’eau à la bouche (justement…) :

On estime que la région de Bangkok aujourd’hui voit son économie amputée de 2,1% du fait du temps perdu dans ses immenses embouteillages. Pour alimenter la ville de Londres en produits alimentaires et forestiers, il faut consommer 60 fois la surface de la ville elle-même.

Sept villes respirent un air chargé de 3 fois plus de particules polluantes que la limite fixée par l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé : Mexico, Le Caire, Jakarta, Los Angeles, Moscou, Sao Paulo. Dans les 20 villes étudiées par l’OMS et le PNUE, il y avait au moins un agent polluant qui dépassait le taux limite.

La ville de Johannesburg en Afrique du Sud est obligée d’aller chercher son eau à 500 kilomètres de distance dans des hautes plateaux. La ville de Mexico s’enfonce car elle a trop vidé ses nappes phréatiques, sous ses fondations…

vous en voulez encore ? ….

La croissance est très déséquilibrée avec d’un côté des pays riches dont la population va décroître : c’est le cas de 46 pays, dont l’Italie, le Japon, la Corée et quasiment tous les pays issus de l’ex – URSS. La stricte maîtrise de la natalité et les progrès de la médecine, le contrôle de l’immigration sont les principales causes de cette chute démographique.

La population mondiale atteindra 9,2 milliards d’habitants en 2050 selon l’ONU, soit 2,5 milliards de plus que maintenant. La population sera concentrée dans les pays les moins développés qui passeront de 5,4 à 7,9 milliards d’habitants contre 1,2 milliard pour les pays riches. Cette estimation est en hausse par rapport aux dernières publications de l’ONU en 2004. Le pays le plus peuplé sera l’Inde avec 1,6 milliard d’habitants (+46%), devant la Chine. Le Pakistan comptera 349 millions d’habitants (+134%), soit environ que toute l’Europe aujourd’hui ! L’Afrique devrait voir sa population mondiale doubler et atteindre 1,9 milliard en 2050. En 2025, 5 milliards d’habitants du monde seront des urbains. En 2050, il y aura sans doute 2/3 de la population vivant dans les villes ; ce qui ne va pas sans poser de problèmes de gestion des ressources naturelles.

Les problèmes de ressources naturelles vont être accentués par la croissance de mégalopoles d’une taille inconnue jusqu’à aujourd’hui. Quelques points de repères pour illustrer le stress que cause les villes en matière de gestion de l’eau, des déchets, d’approvisionnement, de logements, de salubrité, etc. :

Raporté par ConsoGlobe

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here