infusion de CBD

Faisant partie des produits dérivés du cannabis, les fleurs de CBD sont des produits populaires accessibles aux consommateurs majeurs. Elle apporte de nombreux avantages et peut être consommée de plusieurs manières. Nous avons décortiqué les différentes façons de consommer la fleur de cannabis.

Consommer la fleur de cannabis CBD par infusion

La fleur de cannabis est une bonne infusion qui peut délivrer tous les bienfaits du CBD et permet parfois de se passer d’un sophrologue psychologue. Cependant, elle est à préparer avec une certaine technique pour obtenir le meilleur breuvage pour votre organisme. Cependant, le principe actif de l’infusion n’a pas forcément les mêmes effets pour tout le monfde. C’est pourquoi, vous avez besoin de faire plusieurs essais avant de trouver celui adapté à votre attente.

Vous avez même la possibilité de l’aromatiser si vous voulez l’aromatiser. Son goût peut être relevé avec de la menthe, des gousses de vanille, de la camomille ou de la cannelle. Si vous ne voulez pas prendre du temps à le concocter, il existe sur le commerce des infusions prêt à l’emploi. Vous n’avez qu’à faire bouillir de l’eau lors de la préparation.

Pour une infusion de fleur de CBD à domicile, vous avez besoin de CBD moulu ou haché, de l’huile de noix de coco ou de beurre non salée et de tasse d’eau bouillante ou bien d’une eau pas trop alcaline. Pour la préparation, faites bouillir de l’eau. Ajoutez l’huile ou le beurre et enfin mettez-y la fleur de CBD. Laissez le breuvage infuser pendant un quart d’heure et votre infusion sera prête.

consommation de fleur de CBD

Quelle fleur de CBD acheter ?

Si vous cherchez à consommer des fleurs de cannabis, vous devez savoir qu’il en existe de plusieurs types. Nous allons donc vous en dire plus à ce sujet, pour vous permettre de faire le bon choix.

Au niveau des modes de culture, vous aurez le choix entre :

  • l’indoor
  • l’outdoor
  • le greenhouse

La culture indoor de fleurs de cbd est idéale, car les fleurs étant cultivées à l’intérieur, les conditions sont parfaitement respectées et contrôlées. Vous pourrez donc profiter d’un taux de CBD élevé. Forcément, la qualité a un prix. Si vous avez un budget limité, les fleurs de CBD outdoor (cultivées à l’extérieur) seront moins chères. Maintenant, la croissance des fleurs est tributaire des conditions météorologiques. Quant à la culture greenhouse, il s’agit d’un intermédiaire. En effet, les fleurs vont pousser sous serre.

En plus de la culture, vous devez vous intéresser aux variétés de fleurs. Vous avez la possibilité de consommer des variétés fruitées, comme la Strawberry Haze, aux saveurs de fraises évidemment. Vous pouvez aussi déguster des saveurs tout autres avec, par exemple, des notes de pin, de poivre et de terre, avec la Cannatonic. Vous pouvez donc choisir en fonction de ce que vous aimez.

Consommation de fleur de cannabis CBD en fumette

C’est le moyen le plus facile de consommer la fleur de CBD. Elle peut être fumée comme du tabac. Sauf que la nicotine du tabac crée une dépendance ce qui n’est pas le cas avec les fleurs de CBD. Par ailleurs, ses effets disparaissent rapidement s’il est accompagné de la nicotine. Le mieux est de l’accompagner d’une autre plante comme la sauge.

L’important est de vous assurer que votre fleur de CBD ne dépasse pas le taux de THC autorisé qui est à 0,02 %. En dépassant ce seuil, en cas de contrôle, vous consommez une substance illégale et passible de sanction. La fleur de CBD est également à tenir hors des portées des enfants et est déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes. Il est bon également de préciser qu’elle ne peut pas être utilisée à des fins thérapeutiques.

Par vaporisation

La consommation de fleur de CBD par vaporisation rencontre un réel succès auprès des amateurs de ce produit. Pour cause, elle permet à ses principaux actifs d’arriver dans le sang sans être changée. Ses bienfaits sont alors beaucoup plus importants par rapport aux autres modes de consommation.

La vaporisation de fleurs de CBD se débarrasse des substances nocives de la fumée. Toutefois, pour profiter de toutes ses molécules, vous avez besoin de suivre la bonne technique de vaporisation. C’est surtout la température qui est importante. Elle doit être comprise entre 160° à 220 °C. La production des substances nocives est favorisée si vous dépassez ce seuil. Le taux d’humidité de la fleur joue également un rôle très important sur la qualité de la vaporisation. Une fleur sèche produit une vapeur de qualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here