Source de fantasmes autant que complexes, la taille du pénis est devenue une réelle question d’enjeu sociétal. Si plusieurs techniques peuvent être employées pour tenter d’agrandir le pénis de manière plus ou moins douce, la technique la plus radicale reste l’intervention chirurgicale appelée pénoplastie. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette opération qui connaît une demande croissante chez les hommes.

Pourquoi avoir recours à la pénoplastie ?

Quelles que soient les raisons, vous vous êtes probablement déjà demandé : comment agrandir son penis ? Que cette question soit simplement le fruit de votre curiosité, d’un simple sentiment que votre verge est trop courte, ou bien d’un réel déficit de taille, sachez qu’augmenter la taille de votre pénis est tout à fait possible.

La chirurgie reste toutefois lourde et peut présenter des risques. Il existe donc avant cela d’autres solutions naturelles ou médicamenteuses qui peuvent être mises en œuvre. Il en existe plusieurs :

  • Les pilules vasodilatatrices comme celles de Member XXL,
  • Les compléments naturels tel que Xtrasize ou une vitamine pour augmenter la libido chez l’homme
  • Les solutions mécaniques de type extenseurs de pénis mais aussi pompes à pénis,
  • Les crèmes pour agrandir le pénis
  • Certains aliments comme le gingembre, le ginseng ou l’avocat

Si aucune de ces solutions ne vous convient en raison du manque d’études confirmant leurs effets, de leurs potentiels effets secondaires, ou tout simplement parce qu’elles ne fonctionnent pas ou spécifiquement pas sur vous, il est peut-être alors temps de se tourner vers la pénoplastie. Notez par ailleurs que la taille du pénis et le fait d’avoir une bonne érection sont deux choses bien distinctes et doivent être traités séparément. Pour des conseils précis, pensez à consulter votre médecin traitant ou votre sexologue.

agrandir pénis

Déterminez correctement vos besoins

Si vous prenez la décision de recourir à la chirurgie pour augmenter la taille de votre pénis, prenez tout d’abord le temps de correctement savoir quels sont vos besoins. Notez bien que la pénoplastie est une intervention chirurgicale visant à augmenter la longueur de votre pénis, contrairement à d’autres types d’interventions comme le lipofilling visant, elle, à augmenter la circonférence de votre pénis. Déterminez donc (éventuellement avec votre partenaire), si vous souhaitez que votre pénis soit plus long ou plus large. Les deux opérations peuvent être réalisées ensemble.

Sur la question de la longueur, sachez qu’en France, selon les études menées par l’Académie nationale de chirurgie, la taille moyenne du pénis chez l’homme serait comprise entre 12,8cm et 14,5cm en érection. Par ailleurs, on considère généralement le micropénis pour une taille de verge inférieure à 7cm en érection et 4cm au repos, ce qui touche moins de 3% des hommes. Dans ce cas précis, la taille du pénis est considérée comme pathologique et vous pouvez vous faire rembourser la pénoplastie par la Sécurité sociale.

Une intervention lourde

Une fois fixé sur l’objet et les raisons exactes de votre volonté de recourir à un agrandissement chirurgical du pénis, sachez malgré tout que cette opération reste une intervention lourde. Et ce, à plusieurs égards.

Tout d’abord, la pénoplastie nécessite une anesthésie locale et l’intervention d’un chirurgien pendant près de 45 minutes. Concrètement, deux types de pénoplasties sont envisageables. D’une part, la pénoplastie consistant à sectionner le ligament liant le pubis au pénis, ce qui permet à votre pénis de se déployer davantage au repos et lors de l’érection. Le gain de taille est estimé entre 2,5cm et 3cm. D’autre part, la pénoplastie consistant à injecter de l’acide hyaluronique dans le pénis. Ce produit remplit les cavités de la verge, ce qui a pour effet d’augmenter sa taille.

La pénoplastie est également une opération qui est lourde d’un point de vue financier : comptez entre 6000€ et 8000€. Notez enfin que l’opération peut engendrer quelques douleurs, picotements ou démangeaisons les quelques jours suivant l’intervention. Pensez donc avant toute chose à consulter votre médecin traitant ou votre sexologue qui peuvent vous apporter de précieux conseils.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here