espace travail écolo

Dans un souci de développement durable, les États encouragent fortement leurs citoyens à se montrer plus écoresponsables. Cela concerne évidemment les particuliers qui doivent faire des efforts à titre individuel, mais aussi les entreprises qui doivent réduire leur empreinte écologique. Dans cette optique, l’Ademe (Agence de la transition écologique) a même publié ce guide pratique gratuit: « écoresponsable au bureau ». Il regorge de bonnes pratiques que toutes les entreprises devraient mettre en place pour être plus respectueuses de l’environnement. Ici, nous allons nous concentrer sur 3 façons concrètes de rendre votre espace de travail plus écologique.

1. Dites adieu aux consommables à usage unique

Un fléau classique dans les entreprises est l’utilisation de consommables à usage unique. Qu’il s’agisse de fournitures de bureau ou de matériel plus secondaire, les éléments jetables doivent être bannis. D’ailleurs l’Union européenne a mis en place des directives visant à supprimer progressivement la vaisselle à usage unique à partir de 2021.

Dans ce contexte, offrez donc à chaque employé une tasse personnalisée avec votre logo et un message motivant. En plus de mettre un terme aux gobelets jetables, cette action sera également perçue comme une attention positive envers votre personnel. Sachant qu’ils seront utilisés pendant plusieurs années, veillez à soigner le design de vos mugs personnalisés.

Dans la même idée, vous pouvez aussi offrir des bouteilles d’eau réutilisables au lieu de bouteilles jetables. Remplacez également les dosettes individuelles de sucre ou de crème par des formats plus grand (pensez par exemple au lait entier en poudre, qui se conserve mieux que de la crème liquide). Enfin, préférez les trombones aux agrafes et installez des sèche-mains pour endiguer l’utilisation des essuie-mains en papier jetables.

Par ailleurs, installez des poubelles pour le tri sélectif de tous les déchets inévitables.

travail écologique

2. Une consommation raisonnable de papier

Ensuite, la consommation de papier est un gros point noir en matière d’écologie au bureau. En effet, un employé produit entre 120 et 140 kg de déchets au bureau chaque année. Et les trois quarts sont des déchets papier – soit 90 à 105 kg !

La première étape est donc de limiter au maximum l’usage du papier, notamment au niveau des impressions. Visez le « zéro papier » en digitalisant au maximum vos documents et vos échanges, en recourant aux signatures digitales, etc. Adoptez aussi un système d’archivage dans le cloud.

Et lorsqu’il est indispensable d’imprimer, faites-le de manière raisonnable et écoresponsable. Utilisez du papier recyclé et recyclable, imprimez en noir et blanc, et en recto-verso. Selon le type de document, il est même possible de prévoir une impression de 2 pages sur une seule face (en format A5, donc).

En outre, veillez à réutiliser les papiers imprimés uniquement sur une face – pour prendre des notes en réunion, c’est parfait. Et enfin, mettez à disposition une poubelle pour recycler et valoriser le papier usagé.

3. Attention à la consommation d’énergie

Le troisième aspect à améliorer concerne la consommation d’énergie. Outre des bâtiments présentant de bonnes performances énergétiques, il est également important que tous les collaborateurs aient un comportement respectueux de l’environnement.

Il faut donc les encourager à ne pas consommer inutilement. Par exemple: éteindre les lumières en sortant d’une pièce (surtout après la journée de travail), mettre le PC en veille en quittant son bureau, couper l’eau pendant le lavage des mains, etc.

Et pour finir…

Toutes ces bonnes pratiques vous aideront à rendre rapidement votre espace de travail plus écologique… à condition que tout le monde les applique. C’est pourquoi notre dernier conseil est d’organiser des campagnes de sensibilisation auprès de votre personnel. Il s’agit de communiquer de manière claire et régulière sur ces bonnes pratiques, leur intérêt et leur mise en œuvre concrète.

Assurez également un suivi des performances et diffusez les chiffres clés pour motiver chacun à poursuivre ses efforts. Créer un tel objectif commun aura même un effet fédérateur sur vos collaborateurs. Ainsi, des actions écologiques pourraient non seulement avoir un effet bénéfique sur l’environnement et sur vos dépenses, mais aussi sur votre cohésion d’équipe !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here