arrêter de fumer grâce à l’hypnose

L’hypnose est une technique qui a prouvé son efficacité dans les traitements en faveur de l’arrêt du tabac. Elle permet aux patients de se rendre compte du mal qu’ils se font en fumant. Avec elle, le fumeur perçoit désormais le tabac comme un ennemi à combattre.

Il faut rappeler que la volonté d’arrêter de fumer doit être personnelle, car, nul doute, ça sera plus difficile d’arrêter si vous n’êtes pas convaincu que c’est meilleur pour votre santé.

Si vous résidez à Paris ou dans les environs et souhaitez arrêter de fumer, l’hypnose pourra certainement vous aider. Abordons davantage ce sujet dans le corps de cet article.

La technique pour arrêter de fumer par l’hypnose

La technique d’arrêt du tabac par l’hypnose est basée sur le mécanisme de la suggestion. Il existe en chaque fumeur une part qui souhaite profondément arrêter de fumer. C’est cette part, aussi faible soit-elle, qui sera ravivée ou amplifiée. Pour y arriver, le thérapeute mettra en avant un discours spécifique lors des séances.

Pendant la séance d’hypnose pour arrêter le tabac, différentes situations sont présentées au patient afin qu’il se rende compte du danger qu’il encourt. Par l’exemple, le thérapeute peut associer le tabac à la nausée. Il peut aussi mettre en avant la nécessité pour le patient de reprendre le contrôle de sa vie, etc.

Il faut rappeler que la qualité de la relation entre le patient et l’hypnothérapeute est cruciale dans la réussite de l’arrêt du tabac par l’hypnose. En effet, pour un meilleur résultat, le patient doit se sentir en sécurité. Il devra échanger librement avec son hypnothérapeute et lui exposer son point de vue et ses craintes. La technique d’arrêt du tabac par l’hypnose fonctionne sur les sujets dépendants à la nicotine. L’intervention permet de soulager les symptômes survenus à cause du sevrage.

arrêt tabac

La séance d’arrêt de tabac par hypnose

L’un des indispensables pour la réussite d’une séance d’hypnose pour arrêter de fumer, c’est l’entretien individuel avec le patient. Cela permet d’évaluer et de décortiquer le profil de ce dernier. C’est également ce qui permet à l’hypnothérapeute de mettre d’une part les bases d’une relation de confiance avec lui, mais également d’identifier les voies et moyens pour l’amener à arrêter le tabac. À cet effet, le premier entretien permettra de découvrir :

  • Les liens de dépendance ;
  • Les motivations ;
  • L’entourage (personnel et professionnel) ;
  • Les antécédents en désintoxication, etc.

Ce n’est qu’à partir de ces points que le thérapeute mettra au point les suggestions et la stratégie d’hypnose qui permettront d’aboutir à l’arrêt du tabac.

Durant la séance d’hypnose, le professionnel donnera de précieux conseils à suivre au patient. Ce dernier devra se convaincre qu’atteindre son objectif (arrêter de fumer) est meilleur pour lui. Ainsi, toute tentative de fumer, quelle qu’elle soit, doit être perçue comme un risque de rechute.

Le patient devra également changer son mode de vie et s’éloigner des cigarettes, briquets et cendrier. Le but est de mettre en œuvre les actions requises pour qu’il s’éloigne définitivement de la cigarette.

En somme, l’hypnose contre le tabac se révèle être une solution efficace pour arrêter de fumer. Elle pousse le fumeur à mettre fin à la dépendance en décuplant la part infime en lui qui le désire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here