Le fait d’ajuster votre position durant votre sommeil peut effectivement soulager vos douleurs au cou. Ainsi, il est important de trouver la posture idéale pour éviter d’aggraver la situation. Quelles sont alors les meilleures précautions à prendre, afin de préserver votre cervicale ? Y a-t-il des solutions particulièrement indiquées pour vous aider en parallèle ? Et quelles sont les poses qui ne sont pas conseillées en conséquence ?

Les positions idéales

Il existe effectivement des postures particulièrement recommandées pour vous aider à ménager votre cervicale, en cas de douleur. Il s’agit entre autres de dormir sur le dos pour limiter au maximum les contraintes sur votre cou. Ainsi, le fait de l’aligner avec votre colonne vertébrale vous permet de faire supporter les charges sur le reste de votre corps. Toutefois, si vous avez des problèmes d’apnée du sommeil ou des ronflements, cette posture n’est pas conseillée.

Autrement, le fait de dormir sur le côté peut également vous aider à ressentir moins de douleur cervicale au réveil. Le mieux est d’alterner cette position à gauche et à droite, pendant votre sommeil, tout en évitant de comprimer vos veines et vos nerfs. Pour ce faire, ne passez pas vos bras par-dessus de vos épaules.

L’utilisation d’un oreiller cervicale

Dans la pratique, le choix d’un oreiller cervical favorise également le soulagement de votre problème. Vous découvrirez différents modèles en cliquant sur ce lien : https://somnolente.com. Ce type de coussin a effectivement l’avantage d’être ergonomique et vous permet de retrouver facilement le sommeil. Pour ce faire, il a été spécialement conçu, afin de mieux supporter votre nuque et vous procurer plus de confort.

En épousant le contour de votre cou, il laisse vos muscles se détendre pour pallier la rigidité subie tout au long de la journée. Autrement, il a l’avantage d’être en mémoire forme, ce qui lui permet d’être parfaitement compatible avec la morphologie des différents utilisateurs. De ce fait, il allège par la même occasion les pressions sanguines exercées sur la partie de votre tête.

Les postures à éviter

Vous devez effectivement prendre la peine de vérifier votre position, afin de vous assurer qu’elle n’est pas à l’origine de vos douleurs. Le cas échéant, prendre conscience de ces méfaits vous permettra de les rectifier. Il est important de savoir que certains maintiens sont très mauvais et peuvent causer réellement vos problèmes à la nuque.

À commencer par le fait de dormir sur le ventre. Il s’agit d’une posture qui ne favorise pas l’alignement de votre cou avec votre colonne vertébrale. Par conséquent, elle produit beaucoup de pressions sur l’ensemble. Notamment sur votre cage thoracique, en passant par vos muscles ainsi que vos articulations. De plus, pour pouvoir respirer, vous vous retrouverez dans l’obligation de tourner votre tête. Autant dire que c’est vraiment le pire maintien si vous aspirez à trouver un bon sommeil.

De la même manière, choisir de dormir dans la position fœtale n’est pas recommandée également. Dans la mesure où votre nuque sera courbée. Ainsi, vous devez absolument éviter de rester dans cette posture au cours de votre sommeil.

Les autres recommandations pratiques

Il est bon de savoir que vous ne devez pas placer votre oreiller de façon trop haute. En ce faisant, vous ne privilégiez pas en réalité les positions idéales qui favorisent le repos naturel de votre cou. Au contraire, vous risquez d’accentuer encore davantage vos douleurs cervicales. De manière identique, le fait de dormir avec différents coussins en empilant un oreiller sur un autre procure au final le même effet.

Autrement, la sélection de votre oreiller devrait dépendre de votre type de matelas. S’il est suffisamment ferme, optez pour un coussin plutôt épais. Le cas échéant, investissez sur un oreiller de forme plate.

Pour résumer, différents facteurs peuvent être à l’origine de votre problème à la nuque. Le plus important est d’en connaître la cause, afin d’y remédier efficacement. Selon les circonstances, il peut s’agir de votre façon de dormir qui provoque des contraintes sur votre cou. Et dans ce cas, la meilleure manière est de rectifier votre posture, pour favoriser la détente naturelle de vos muscles et leur permettre de se reposer. Autrement, le fait d’utiliser un oreiller cervical constitue une réponse adaptée pour soulager vos douleurs. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here