manque de soleil

En automne et en hiver, la lumière du soleil manque à nos jours. Une lumière naturelle qui joue un rôle important sur notre organisme et notre état d’âme. La lumière captée par la rétine agit sur le cerveau et favorise la sécrétion de la mélatonine, l’hormone du sommeil. Cette sécrétion est régularisée suivant la quantité de lumière naturelle perçue par l’œil. Une baisse de luminosité induit un déséquilibre de la sécrétion de la mélatonine engendrant une somnolence pendant la journée et un manque de sommeil la nuit. D’où le recours à compenser ce manque de lumière naturelle par la luminothérapie.

Qu’est-ce que la luminothérapie ?

Si vous souhaitez tout savoir sur les lampes de luminothérapie, il faudra avant tout comprendre le principe de la luminothérapie en général. La luminothérapie ou photothérapie est utilisée comme technique en médecine douce puisque la lumière est un facteur important pour l’équilibre psychologique et biologique de l’être humain. Elle consiste à une exposition à une source de lumière intense qui équivaut la lumière du jour. En luminothérapie, l’intensité des lampes utilisées varie entre 2500 et 10.000 lux, à noter que l’intensité de la lumière directe du soleil en été est de 10.000 lux. Ces lampes émettent une lumière blanche, semblable au spectre de la lumière solaire sans rayonnement ultraviolet. 

Plus l’intensité de la lampe est grande plus la durée d’exposition thérapeutique nécessaire est courte. La luminothérapie est plus efficace le matin. La source de lumière est placée à 30- 40 cm et il faut garder les yeux ouvert pour que la rétine enregistre les rayons lumineux.  Les expositions doivent être quotidiennes, l’effet bénéfique est ressenti au bout de quelques jours, précisément entre 5 et 15 jours.

La luminothérapie aide à la synchronisation de l’horloge biologique en agissant sur la sécrétion de l’hormone du sommeil, la mélatonine. Elle règle le processus physiologique sommeil / réveil afin de passer une journée pleine de vitalité chassant les baby-blues et les états dépressifs.  

combattre manque de soleil

Quels sont les avantages d’une lampe de luminothérapie ?

En automne et surtout l’hiver, les journées sont courtes, la plupart du temps sans soleil et les nuits sont longues. Surtout dans les pays nordiques, la journée ne dure que quelques heures avec un ciel gris. Ce manque de lumière naturelle influe sur les secrétions hormonales qui régularisent les rythmes circadiens.

Le rythme circadien représente tout processus physiologique ou biochimique qui détermine notre métabolisme, le cycle sommeil / éveil, l’humeur, le dynamisme…

La luminothérapie aide à lutter contre les troubles du sommeil, les dépressions saisonnières, le syndrome prémenstruel, les troubles du rythme cardiaque d’origine psychologique…    

Parmi les avantages de la luminothérapie, c’est qu’il s’agit d’une thérapie naturelle, compensatrice de la lumière du jour. Pas besoin donc, d’avoir recours à des médicaments pour combattre l’insomnie et les syndromes dépressifs. Un manque de soleil est pallié par de courtes séances de luminothérapie à faire chez un spécialiste ou chez soi.

Afin de bien profiter de cette technique, il est conseillé de consulter un spécialiste. Seul votre médecin traitant ou neurologue peuvent décider si votre cas nécessite l’exposition thérapeutique à ces sources de lumières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here